Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Statistiques

Les nouveautés du rapport annuel sur l’état de la fonction publique

Publié le 28/10/2021 • Par La Rédaction • dans : Documents utiles, France, Toute l'actu RH

©jameschipper - stock.adobe.com
Les toutes dernières données et analyses sur les ressources humaines des trois versants de la fonction publique - emploi, recrutements et parcours professionnels, retraites, formation, rémunérations, conditions de travail et politique sociale - sont disponibles. Elles permettent d’alimenter le dialogue social et de nourrir le débat public.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le gouvernement vient de rendre public son dernier rapport annuel sur l’état de la fonction publique. Les données sont basées sur les deux dernières années, sauf pour le temps de travail et la période de pandémie. A noter l’analyse territoriale de l’emploi public pour l’État, considérée comme une avancée par rapport aux autres éditions par certains syndicats. « Nous avons souhaité que, pour la première fois, un dossier thématique montre un panorama riche d’enseignements de l’organisation des ministères entre administrations centrales et services déconcentrés, de son évolution territoriale dans la dernière décennie, de la présence de nos agents sur les territoires et de leur mobilité », justifie la ministre de la Transformation et de la fonction publiques, Amélie de Montchalin, en préambule.

Si elles ont exprimé leur regret qu’il soit encore trop axé FPE, au détriment de la FPT et de l’hospitalière, des organisations syndicales le considèrent plus lisible s’agissant de plusieurs indicateurs :

  • « Le tableau des emplois (entrées sorties) pour mieux appréhender les flux ;
  • La comparaison des rémunérations femmes hommes ;
  • Un nouveau tableau pour le salaire moyen par filière, étendu à la FPE car déjà existant à la FPT et à la FPH ;
  • L’ajout des séries longues sur rémunérations et mobilités pour mieux suivre les évolutions dans le temps ;
  • Des données sur les apprentis qui seront fournies en fin d’année et ajoutées au rapport, à partir des chiffres produits par la direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques (DARES) », observe par exemple la CFDT.

Des bilans qualitatifs mais pas seulement sur, par exemple, le contrat de projet et la rupture conventionnelle, sont prévus pour le prochain rapport.

La banque de données sociales (BDS) et le rapport social unique (RSU), « devraient permettre d’affiner encore davantage la qualité des statistiques, et pour les ministères, les employeurs territoriaux et hospitaliers, de mieux piloter les missions, former les agents et éviter les risques psycho-sociaux entre autres » avance la CFDT. « Quant aux organisations syndicales, elles peuvent regarder à cette aune, la pertinence de certaines de leurs revendications … » Le rapport annuel sur l’état de la fonction publique sera un support essentiel dans le cadre de la campagne pour les élections professionnelles de fin 2022.

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les nouveautés du rapport annuel sur l’état de la fonction publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Aurcads

08/11/2021 12h55

La partie sur le pouvoir d’achats et les perspectives salariales est toujours instructive, et pour cette fois nous sommes dans le déni de réalité voire le défaut d’objectivité, car quand on lit concernant l’application du protocole PPCR une « meilleure reconnaissance des compétences et qualifications, avec +40€ nets mensuels pour un agent en catégorie B… », il faut vraiment se pincer pour plusieurs raisons :
• A aucun moment la durée de la période d’application n’est rappelée, alors que le protocole a bientôt 5 ans (!)
• Les sommes en question ne couvrent même pas l’inflation sur la période considérée (!)
• Enfin le premier indice du cadre d’emplois en question, se retrouve aujourd’hui 3 points seulement au-dessus du nouvel indice de rémunération minimum, compte-tenu de la hausse du SMIC (!), mais cela n’empêche pas d’analyser cette aberration comme étant un facteur d’amélioration de l’attractivité du cadre d’emplois : incroyable !
> En dépit de la qualité des contributeurs et de la solidité des chiffres, il est évident que la rédaction de ce rapport a délibérément éludé le principal motif du manque d’attractivité de la FP actuelle, à savoir une rémunération majoritairement fonction de l’ancienneté des agents, modèle délétère faisant désormais figure de repoussoir pour tous les jeunes éventuellement intéressés par une carrière dans le public.
Dans la FP, à poste et responsabilité équivalents, un agent de 60 ans aura souvent une rémunération 20% supérieure à son collègue de 40 ans, lui-même mieux rémunéré qu’un nouvel entrant de 25 ans…
Le retour à la réalité promet d’être dur durant les prochaines années, pour tout un ensemble de métiers qui ne trouveront plus preneurs (cela a déjà commencé) sans de sérieuses revalorisations des premières moitiés de carrières, car c’est là que se concentre les dysfonctionnements et injustices du système de rémunération actuel.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement