Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Handicap

La crise sanitaire a retardé le changement d’échelle des entreprises adaptées

Publié le 29/10/2021 • Par Eric Larpin • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, France

Esat-handicap-travailleur handicapé-UNE
©2011 Gary Radler Photography
Bien que les entreprises adaptées aient été bien soutenues par les pouvoirs publics lors des confinements successifs, la crise a porté un coup d’arrêt à leur développement global. L’engagement national de doubler le nombre de postes ne pourra pas être tenu, malgré la poursuite d’expérimentations comme les CDD Tremplin vers un emploi durable et les entreprises adaptées de travail temporaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Comme dans le reste de l’économie, la manière dont les entreprises adaptées (1) ont supporté crise et confinements dépendait avant tout du secteur concerné. L’événementiel ou le tourisme ont souffert quand industrie, logistique et services aux entreprises tiraient leur épingle du jeu. L’Unea, qui représente les 800 entreprises adaptées, estime que 15 % d’entre elles ont dû fermer pendant les confinements, alors que les autres ont maintenu ou accru leur activité.

Car la crise sanitaire est arrivée alors que les entreprises adaptées s’étaient mises en ordre de marche pour changer d’échelle. En juillet 2018, la ministre du Travail d’alors, Muriel Pénicaud, avait lancé avec l’Unea l’engagement national « Cap vers l’entreprise inclusive 2019-2022 », pour rien moins que doubler le nombre de personnes en entreprise adaptée, en passant de 40 000 à 80 000. Pour y parvenir l’Etat a annoncé des moyens financiers plus importants et a créé dans la loi sur l’avenir professionnel de nouveaux outils, comme le CDD Tremplin, qui doit déboucher sur un emploi en milieu ordinaire, et l’entreprise adaptée de travail temporaire. Ces deux expérimentations viennent d’être prolongées jusqu’en décembre 2023 et pourraient ensuite donner lieu à de nouvelles lois.

L’objectif de changement d’échelle reste

Entretemps, ces objectifs de changement d’échelle ont été malheureusement revus à la baisse. D’ici 2022, on espère simplement 10 000 nouveaux emplois en entreprises adaptées. Il a en effet d’abord fallu parer à l’urgence, les pouvoirs publics n’ayant pas oublié le secteur du handicap dans les différentes mesures de soutien en 2020. « A la fois les aides de droit commun aux entreprises et le fonds spécial de 100 millions d’euros ont aidé à passer la crise, indique Sébastien Citerne, délégué général de l’Unea. Pour ces 100 millions, nous avons demandé au gouvernement de mobiliser les crédits non utilisés pour les aides au poste. » De ces 100 millions, un tiers a été dirigé vers l’aide d’urgence et les deux tiers vers le développement.

Synergy, une entreprise de fabrication de cartes électroniques à Pessac (Gironde) a ainsi bénéficié de cette aide en 2020 et en 2021 pour poursuivre son développement. L’entreprise n’a jamais arrêté ses activités lors des confinements, mais avec 170 salariés, elle a dû mettre en place des règles sanitaires très strictes et cette année, elle doit faire face à la pénurie de composants électroniques qui touche toutes les entreprises du secteur. « Pour les entreprises adaptées, le changement d’échelle reste un objectif, explique Eric Soumaille, PDG de Synergy. Cela doit passer par de nouveaux marchés, puisque les entreprises adaptées s’autofinancent à 80 %. Du côté des entreprises qui ont besoin de faire appel à nous pour remplir leurs obligations d’emploi des travailleurs handicapés, mais aussi du côté de la commande publique, qui pourrait être plus dynamique pour le secteur du handicap. » Pour accélérer l’implication des entreprises inclusives et des administrations, le ministère du Travail a créé une plateforme de l’inclusion.

Des consortiums pour répondre aux appels d’offres

Pour répondre à ces objectifs de croissance, l’Etat a aussi mis en place avec l’Unea des consortiums dans trois secteurs (automobile, numérique et textile). Ils sont constitués de plusieurs entreprises adaptées, qui peuvent répondre en commun à de gros appels d’offres. Synergy fait partie du consortium automobile, qui devrait lui permettre dès l’an prochain d’obtenir de nouveaux clients et de créer plus d’emplois. « C’est une des conditions pour appartenir à un consortium, appuie Eric Soumaille. On s’engage à créer de nouveaux emplois, dont des CDD Tremplin. »

Si le changement d’échelle demeure l’objectif, les acteurs du secteur reconnaissent qu’il faudra fortement épauler les plus petites structures dans la constitution des dossiers d’habilitation auprès des Dreets, que ce soit pour les CDD Tremplin ou pour intégrer les consortiums. Et pourtant, atteindre les 80 000 emplois dépendra bien des entreprises de toute taille. Il reste donc encore beaucoup à faire pour l’emploi des personnes en situation de handicap. En 2020/2021, si le nombre de personnes handicapées sans emploi est resté aux alentours de 500 000 personnes comme les années précédentes, la part de celles qui sont en chômage de longue durée s’est accrue…

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Initier et piloter une démarche de transformation par le cloud : l’exemple de Radio France

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La crise sanitaire a retardé le changement d’échelle des entreprises adaptées

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement