Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

TRIBUNE

Eloge du courage managérial

Publié le 28/10/2021 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions, Opinions, Toute l'actu RH

manager management courage décision
manager management courage décision CRAZMEDIA HUSEYIN BOSTANCI
Dans la tempête, les managers territoriaux doivent être capables de trancher rapidement et, surtout, d'assumer leurs positions, quitte à déplaire. Dans cette tribune, l'association Ingéchef rappelle que le courage repose aussi sur sa capacité à accepter ses failles.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Laure Maley et Yannick Monlouis

respectivement élève conservatrice de bibliothèque et élève ingénieur en chef à l'Inet

Dans un contexte territorial en perpétuel mouvement, le « courage managérial » est devenu une compétence indispensable pour les organisations. Le courage est généralement établi comme cette capacité à répondre présent malgré tout, quoiqu’il en coûte, et de faire face à ses responsabilités.

C’est avant tout une question d’engagement personnel et de face à face avec soi-même. Maîtriser les savoirs et méthodes permettant d’organiser la production du service public en conciliant les impondérables est indispensable, mais plus suffisant.

Les dynamiques permanentes et rapides que vivent les collectivités en termes de réglementations, d’acquisitions de compétences nouvelles et de méthodes, transforment les territoires et nécessitent un pilotage agile des administrations. Il faut dans ce mouvement perpétuel garantir auprès des équipes un cap (le sens), arbitrer des injonctions parfois contradictoires et faire comprendre les décisions prises. Il faut dans le même temps s’assurer de la cohésion garante de l’efficacité de l’organisation.

Quel équilibre trouver entre notre déontologie et l’envie de maintenir la paix sociale ?

C’est dans ce contexte que le manager public joue un rôle clé. Il doit pouvoir s’oublier, mettre de côté ses sentiments les plus profonds, pour faire avancer le collectif et garantir la qualité du service public. Si l’on ne peut parler réellement de « crise » tant les changements sont permanents, le mouvement institutionnel continu s’en rapproche et met en lumière les qualités managériales des agents publics. Quel équilibre trouver entre notre déontologie et l’envie de maintenir la paix sociale ?

Il est important de se demander où est l’essentiel et de ne pas se défausser, et pour cela il faudra avoir la capacité de se positionner, quitte à assumer un rôle parfois pénible. Il faut savoir rappeler le cadre en trouvant les mots justes, mais de manière claire qui ne puisse faire l’objet de doute.

Enfin, il faut avoir la capacité de s’assurer de l’alignement du continuum hiérarchique dans la prise de décision, car même si le courage est une valeur morale individuelle, elle s’inscrit dans un périmètre collectif en lien avec les valeurs de l’organisation. Combien d’entre nous, se sont déjà « brûlé les ailes », en assumant seul, une position collective « officieuse » ?

En tant que futur cadre de la haute fonction publique territoriale, nous sommes convaincus que le courage managérial repose également sur sa capacité à accepter que l’on puisse soi-même, être faillible. Il n’y a pas de plus grand courage que de montrer ses doutes et ses faiblesses. D’aucuns diront que c’est là une évidence, et qu’il n’est nul besoin d’en faire état. Pour autant, il y a beaucoup de tabous dans le monde du management, et c’est déjà un acte de courage que d’aborder les questions de la « solitude du manager » et du courage managérial.

Cette tribune rend hommage à ces hommes et ces femmes qui, au quotidien, ont la force de porter très haut une certaine conception du service public. Nos stages à l’INET enrichissent indéniablement notre vision du management par ces rencontres nombreuses, qui nous donnent des exemples de réflexion, des exemples à développer et surtout confortent notre capacité à faire demain des choix courageux et humains.

 

 

 

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Initier et piloter une démarche de transformation par le cloud : l’exemple de Radio France

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Eloge du courage managérial

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement