Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Train de sénateur

Publié le 22/10/2021 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

gourault-jacqueline
©Vincent Isore/IP3
Missi dominici du gouvernement auprès des élus locux, Jacqueline Gourault est en passe de mener à bon port son projet de loi 3DS.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Le projet de loi 3DS au scanner

Elle a débuté le mandat présidentiel dans l’ombre du locataire de la place Beauvau, ­Gérard­ ­Collomb. Au fil du quinquennat, ­Jacqueline ­Gourault a conquis ses galons de ministre de plein exercice. Chargée de la ­Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités­, elle s’est taillé un portefeuille sur mesure.

L’ancienne patronne (Union centriste) de la délégation à la décentralisation du Sénat et vice-présidente de l’Association des maires de France (AMF) excelle dans l’art de ménager les susceptibilités. Elle entretient des relations privilégiées avec la plupart des responsables d’associations d’élus, comme la numéro 1 de France Urbaine, ­Johanna ­Rolland (PS).

Chantier au au long cours

Forte de cet appui, ­Jacqueline ­Gourault est en passe de mener à bon port son projet de loi « 3DS », pour différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification. Un texte longtemps ensablé par la crise sanitaire, puis menacé par l’encombrement parlementaire.

Ce projet de loi ne renverse pas la table. Il regroupe essentiellement des mesures techniques. Après son passage devant la Chambre haute, il reprend près de la moitié de la plateforme sénatoriale présentée à l’été 2020. Le prélude à un accord en commission mixte paritaire.

Paix fragile

Jacqueline Gourault fait le lien entre l’ancien et le nouveau monde. Lentement, mais sûrement, elle jette les bases d’une réconciliation entre l’Etat et des collectivités échaudées par la fin annoncée de la taxe d’habitation. Agenda rural, Petites villes de demain, programme Action cœur de ville, France services… : Jacqueline Gourault s’attache à n’oublier personne sur le bord du chemin.¶

Mais la paix reste fragile avec les élus. La campagne à l’AMF met les nerfs à vif. A la veille de la présidentielle, les régions de France ruent dans les brancards, furieuses de s’être fait subtiliser 50 millions d’euros dans le projet de loi de finances. ­Jacqueline ­Gourault se garde de contre-attaquer. Aux portes qui claquent et aux déclarations à l’emporte-pièce, l’ancienne prof d’histoire-géo préfère définitivement les vertus de la pédagogie en petit comité.

 

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Train de sénateur

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement