Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement local

Les mille et une vies des cafés nouvelle génération qui raniment les campagnes

Publié le 22/10/2021 • Par Frédéric Ville • dans : France

Vachères (Alpes-de-Haute-Provence) ©Véronique Pagnier DP
Vachères (Alpes-de-Haute-Provence) ©Véronique Pagnier DP D.R.
Aujourd’hui, 26 000 communes sont dépourvues de cafés. Des professionnels, des associations et des élus ne s’y résolvent pas. Et aujourd’hui, certaines communes, propriétaires de locaux, vont au-delà de ce simple besoin. La mutualisation des coûts et des services, la qualité des produits du terroir et le bénévolat sont autant d’axes à suivre pour rouvrir ou maintenir les cafés. 

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En 2017, la France n’avait plus que 40 000 cafés… contre 500 000 en 1900 (*). Face à ce constat, le Groupe SOS, dédié à l’économie sociale et solidaire, a lancé, en septembre 2019, l’opération « 1 000 cafés ». Tout a débuté par un appel à projets auprès des 32 221 communes de moins de 3 500 habitants sans café ou dont ce lieu menaçait de fermer. « Ce sont 1 011 élus qui ont souhaité être accompagnés pour promouvoir un café sur leur commune et 3 363 personnes qui se sont positionnées pour devenir gérantes », apprécie Sophie Le Gal, directrice de 1 000 cafés.

Le groupe SOS n’aide un projet que s’il est situé dans une commune de moins de 3 500 habitants, si aucun acteur local n’est ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les mille et une vies des cafés nouvelle génération qui raniment les campagnes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement