Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

PLFSS 2022

Réforme de l’autonomie : les associations de l’aide à domicile pas totalement convaincues

Publié le 22/10/2021 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, France

personnes âgées-maintien à domicile-aide à domicile-portage repas
Alexander Raths - Fotolia
Pour compenser l'absence de loi "grand âge", le projet de loi de financement de la Sécurité sociale prévoit des réformes de l'aide à domicile. Mais les questions restent nombreuses.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

PLFSS 2022 : la petite réforme de l'autonomie

En l’absence de grande loi autonomie, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale prévoit plusieurs articles concernant le secteur. C’est le cas de l’article 30, qui prévoit une fusion à terme des Saad, Ssiad et Spasad, pour simplifier les démarches des personnes âgées, handicapées ou leur proches. Ce modèle intégré de Service autonomie à domicile (SAD) avait été évoqué lors d’une réunion de préparation du projet de loi Générations solidaires.

Le « oui mais » du secteur

De toute évidence, la logique satisfait les acteurs. Jérôme Perrin, directeur de la qualité et du développement de l’ADMR, reconnaît que « l’idée est séduisante : demain, avoir des services qui soient en capacité d’assurer un pilotage d’aide et de soins évite un millefeuille d’intermédiaires ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme de l’autonomie : les associations de l’aide à domicile pas totalement convaincues

Votre e-mail ne sera pas publié

Chi Minh PHAM

25/10/2021 08h55

Réformer l’autonomie sans parler des 40% de RDV défaillants chaque jour, au préjudice des personnes dépendantes privées d’aides, et des acteurs économiques positionnés sur le marché des remplacements qui pèse 40% du marché global ?

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement