Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Congrès de l’USH – le logement social à l’épreuve de la crise

Publié le 28/09/2011 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

Alors que les derniers congrès de l’USH ont été marqués par des frondes envers des mesures gouvernementales de circonstance – la remise en cause du droit au maintien dans les lieux, le prélèvement sur les fonds des bailleurs… - la cuvée bordelaise 2012 , du 27 au 29 septembre s’interroge plutôt sur le modèle de financement à la française, dans un contexte durable de crise.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le projet de loi de finances pour 2012 présenté au même moment a confirmé la tendance à la baisse année après année des aides à la pierre – 450 millions prévu pour 2012 contre 500 millions en 2011.

Les débats ont donc logiquement tourné autour des finances – alors que tous les bailleurs de fonds du logement social : prêts de la caisse des dépôts, subventions de l’Etat et des collectivités locales, fonds propres des bailleurs – sont plus ou moins sur la sellette.
Pour Thierry Bert, le délégué général de l’Union, « le système doit reposer sur des financements à long terme, et les bailleurs sociaux doivent faire bloc pour obtenir une baisse des coûts de la construction. L’accumulation des normes est aussi une cause importante de surcoût ».

Le sénateur UMP Philippe Dallier, invité à la tribune, n’a pas hésité à réclamer une régulation des loyers, pour contrôler en amont le coût du foncier. « Il va aussi falloir se poser la question des aides publiques, et de leur influence sur la flambée des prix de l’immobilier ».

Tous s’accordent à vouloir conserver le modèle français de logement social, alors que la Grande–Bretagne vient d’abandonner son modèle de subventions publiques, et de permettre une dérégulation des loyers.

La visite des potentiels candidats à la présidentielle – Martine Aubry, François Hollande, François Bayrou – démontre que le logement est devenu en une dizaine d’années un thème central de la campagne présidentielle, pour lequel les attentes seront fortes.

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Congrès de l’USH – le logement social à l’épreuve de la crise

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement