Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fiction

Action publique : la fiction, boussole ou miroir déformant ?

Publié le 20/10/2021 • Par Laura Fernandez Rodriguez • dans : France

futur-avenir-choix-decision
Delphotostock / AdobeStock
Pour appréhender les futurs, la fiction permet de renouveler les imaginaires et vient utilement compléter d’autres approches plus traditionnelles.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Dessine-moi le futur de l'action publique

« La prospective sans fiction rate l’imprévisible ». La formule d’Ariel Kyrou est percutante. Surtout, elle donne un rôle de premier plan à la fiction. « Nous baignons dans un univers d’images, d’histoires, de fictions, il faut aussi agir sur elles, sinon on les subit », pointe-t-il. C’est l’une des stratégies adoptées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) : en août 2020, elle a lancé « un appel à fragments de futurs » pour rassembler des fictions sur la vie numérique en 2030 et en a publié une exploration prospective et spéculative en mai.

« Le travail sur les imaginaires peut aider à se projeter dans le futur et accompagner la mise en conformité des acteurs et des individus dans leurs pratiques quotidiennes en matière de protection des données », explique

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article fait partie du Dossier

Dessine-moi le futur de l'action publique

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Action publique : la fiction, boussole ou miroir déformant ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement