Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

[Edito]

Sécurité : l’affaire de tous, vraiment ?

Publié le 15/10/2021 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu experts prévention sécurité, France

AdobeStock_10339008-Crédit DjiggiBodgi.com
djiggibodgicom-Adobe Stock
Trois ans après son lancement, la police de sécurité du quotidien, mesure emblématique de la mandature présidentielle, a-t-elle atteint ses objectifs ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’était le grand projet du candidat Macron en 2017 : déployer une police de ­sécurité du quotidien (PSQ) pour réconcilier les ­Français avec leur police et répondre à la forte demande de proximité des élus locaux. « Nous pensons que la ­sécurité doit être une chaîne continue », promettait alors le ministre de l’Intérieur, ­Gérard ­Collomb. « Qu’elle doit impliquer tous les acteurs, de la base au sommet, les élus, les maires et la population ! C’est en ce sens que nous voulons faire une véritable révolution ! »

Des acteurs locaux ignorés

Quatre ans plus tard, l’ambitieuse PSQ a-t-elle atteint ses objectifs ? Pas vraiment, nous répond la sociologue ­Virginie Malochet. Dans une étude inédite (à lire dans notre édition magazine du 18 octobre, p. 24-25), cette chargée d’études à l’Institut Paris ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sécurité : l’affaire de tous, vraiment ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement