Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité civile

« La loi va entraîner des évolutions majeures pour la chaîne de secours »

Publié le 11/10/2021 • Par Isabelle Verbaere • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

matras
Fabien Matras, capture écran du site de l
La commission mixte paritaire chargé d’examiner les points encore en discussion de la loi visant à consolider notre modèle de sécurité civile et valoriser le volontariat des sapeurs-pompiers et les sapeurs-pompiers professionnels a abouti à un texte commun le 7 octobre. Le député Fabien Matras (LREM), auteur de cette proposition de loi, fait le point sur les dispositions entérinées.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Mesure phare, la loi entérine la création à titre expérimental d’un numéro unique pour les appels d’urgence. Le sujet est sensible et oppose de longue date les sapeurs-pompiers et les médecins urgentistes. Quelles en seront les modalités ?

Dans cette version de compromis, trois modèles d’expérimentations sont retenus : le premier réunira les services de police-gendarmerie, les pompiers et le Samu ; le second, les Samu et les pompiers seulement. Le troisième réunira le Samu et la permanence des soins. L’expérimentation durera deux ans et non pas trois, comme cela était prévu initialement. Les présidents de services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) et des conseils de surveillance des hôpitaux seront intégrés au Comité de suivi et d’évaluation des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La loi va entraîner des évolutions majeures pour la chaîne de secours »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement