Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Acteurs du sport

Santé publique

L’essor contrasté du sport-santé sur ordonnance

Publié le 11/10/2021 • Par David Picot • dans : A la Une acteurs du sport, Actu expert acteurs du sport, France, Toute l'actu Santé Social

Sport santé - Robert Kneschke - adobestock.com
Robert Kneschke - adobestock.com
Les 4e Assises du sport-santé sur ordonnance s’ouvrent ce 11 octobre à Strasbourg, autour du thème : « Covid-19, et après ? » L’occasion de mesurer les avancées d’un secteur qui foisonne d’initiatives locales, mais dont le développement bute toujours sur des problématiques de financements nationaux. Avec en toile de fond, la question de l’égal droit à l’accès aux soins pour tous.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans leur rapport présenté ce 7 octobre à la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu, Marie Tamarelle-Verhaeghe (LRM – Eure) et Régis Juanico (Génération.S – Loire) parlent de « bombe à retardement sanitaire ».

Adjoint à la maire de Strasbourg en charge de la santé publique et environnementale, et organisateur des 4e Assises du sport-santé sur ordonnance ce 11 octobre, le Docteur Alexandre Feltz ne peut qu’acquiescer : « Oui, la sédentarité constitue un fléau, aggravé par la crise sanitaire. Mais celle-ci a aussi mis l’accent sur l’importance du sport-santé à plusieurs niveaux : dans la prévention et la prise en charge de l’obésité, facteur prédictif des formes graves de Covid, dans l’accompagnement des Covid long. Sans oublier les bénéfices de l’activité physique adaptée, sur la ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Acteurs du sport

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club acteurs du sport pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Acteurs du sport

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’essor contrasté du sport-santé sur ordonnance

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement