Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

« C’est tout de même curieux de focaliser la politique de la ville sur la sécurité »

Publié le 08/10/2021 • Par Hervé Jouanneau • dans : A la une, Actu expert acteurs du sport, Actu expert santé social, Actu experts prévention sécurité, France

_LEPROUST (portrait)
D.R.
Dans un entretien à la Gazette, le secrétaire général de l'association des maires Ville et banlieue et maire (PC) d'Allonnes (Sarthe), Gilles Leproust, dresse un bilan sans concession de la politique de la ville menée par le gouvernement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Premier ministre a réuni le 1er octobre un Comité interministériel des villes de suivi pour faire un bilan d’étape des mesures engagées en janvier. Partagez-vous la satisfaction du gouvernement ?

Tout d’abord, la tenue de ce Comité interministériel des villes doit être mise en relation avec l’appel du 14 novembre 2020 signé par plus de 200 maires de banlieue, puis le CIV qui s’est tenu en janvier à Grigny, avec 3,3 milliards d’euros à la clé. Ce n’est pas au niveau, loin s’en faut, de la détresse et des inégalités sociales vécues dans nos territoires, aggravées par la crise sanitaire, mais la mobilisation des élus a permis de l’obtenir et nous nous en félicitons !

Nous revenons de loin : le premier acte du gouvernement, en juillet 2017, avait été de supprimer le financement des contrats ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité, Club Santé Social, Club Acteurs du sport

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« C’est tout de même curieux de focaliser la politique de la ville sur la sécurité »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement