Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Crise financière : l’enveloppe de 5 milliards d’euros est un pas nécessaire mais pas suffisant, selon l’APVF

Finances

Crise financière : l’enveloppe de 5 milliards d’euros est un pas nécessaire mais pas suffisant, selon l’APVF

Publié le 21/10/2008 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’Association des petites villes de France (APVF) fait savoir par communiqué du 21 octobre 2008 qu’elle approuve l’annonce des mesures annoncées le 20 octobre et notamment l’enveloppe de 5 milliards d’euros alimentée. C’est selon elle une «prise de conscience de la gravité de la situation et du rôle majeur joué par les collectivités dans le soutien à l’investissement public». «Il paraît pourtant évident que les 5 milliards d’euros annoncés ne suffiront pas à soutenir l’investissement public local et à relancer véritablement la croissance économique», regrette l’APFV.

L’association appelle donc le gouvernement dans le cadre de la discussion budgétaire du PLF 2009 ainsi que le secteur financier à créer de véritables conditions de sortie de crise et de relance de la croissance en partenariat étroit avec les collectivités locales.

Dans ce contexte, l’APVF demande également au gouvernement de revoir sa politique d’indexation des dotations de l’Etat aux collectivités sur l’inflation prévisionnelle. «Une application de cette politique (ndlr) entraînerait une baisse de pouvoir d’achat pour une majorité de communes et d’intercommunalités», redoute l’APVF.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Crise financière : l’enveloppe de 5 milliards d’euros est un pas nécessaire mais pas suffisant, selon l’APVF

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement