Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Acteurs du sport

Equipements sportifs

Terrains de sport en Zéro phyto : les collectivités plutôt offensives

Publié le 07/10/2021 • Par David Picot • dans : A la Une acteurs du sport, Actu expert acteurs du sport, actus experts technique, France

DSCN4452
JG
Les Rencontres territoriales des espaces verts ont rassemblé 130 participants, ce mercredi 6 octobre à Rennes. Au programme la perspective du Zéro phyto pour les terrains de sport en pelouse naturelle. Avec une transition semble-t-il, déjà bien amorcée.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Terrains de sport : le zéro phyto c'est pour bientôt

Obtenir un gazon « dense, vigoureux et résistant à l’arrachement ». Erigé en leitmotiv, l’objectif de tout gestionnaire de pelouse sportive dans les collectivités territoriales ne devra pas changer. En revanche, à partir du 1er juillet 2022, les moyens eux, vont évoluer : les surfaces en accès libre ne pourront plus être traitées par l’usage de produits phytosanitaires, « hors substances à faibles risques ou utilisables en agriculture biologique ». La loi Labbé du 6 février 2014(1) sur l’interdiction de l’usage de produits phytosanitaires de synthèse dans certains espaces publics sera ainsi étendue à une première partie des équipements sportifs. Puis à une seconde au 1er juillet 2025, en l’occurrence les terrains à accès réglementés, utilisés notamment pour la pratique du ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités, Club Acteurs du sport

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club acteurs du sport pendant 30 jours

J’en profite

Cet article fait partie du Dossier

Terrains de sport : le zéro phyto c'est pour bientôt

Sommaire du dossier

  1. Zéro phyto : plutôt prévenir que guérir pour les terrains de sport
  2. Terrains de sport en Zéro phyto : les collectivités plutôt offensives

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - Projet de loi de finance 2023 : ce qui attend les collectivités

de La Gazette des communes en partenariat avec la Caisse d’Epargne et KPMG

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Acteurs du sport

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Terrains de sport en Zéro phyto : les collectivités plutôt offensives

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement