Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

emploi

Beauvais plaide la « préférence locale de l’emploi» auprès d’un investisseur commercial

Publié le 27/09/2011 • Par Guillaume Roussange • dans : Régions

La municipalité UMP a négocié avec le groupe Hammerson pour optimiser les retombées d’un projet de complexe commercial géant sur l’emploi local : une clause d’insertion a été introduite dans le contrat. Elle a organisé mardi 20 septembre une réunion d'information portant sur les quelque 1 000 emplois attendus. L'occasion de présenter cette initiative de préférence locale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Beauvais aimerait imposer la «préférence locale de l’emploi » dans le dossier Hammerson. Le groupe international a en effet choisi la capitale isarienne pour y créer, moyennant 80 millions d’euros d’investissement, un centre commercial de 19 000 m2.
Soit 60 à 80 boutiques et quelque 600 emplois à la clé. Plus d’un millier même si l’on inclut les 500 postes que doit générer la construction du super complexe.

Une manne dont la municipalité entend tirer profit pour réduire le taux de chômage local, notamment au sein des quartiers prioritaires de la ville. « En réservant en priorité aux demandeurs d’emploi locaux les 600 postes qui vont être créés, nous apportons une réponse concrète à la problématique de l’emploi », assurait la maire Caroline Cayeaux le 13 juillet 2011 à l’occasion de la signature de la « charte d’accompagnement réussi » avec le groupe Hammerson.

Pour remplir ses objectifs, la commune mise sur une clause d’insertion de 5 %, déjà utilisée dans le cadre du programme de rénovation urbaine du quartier Saint-Jean.

Le groupe Hammerson s’est par ailleurs engagé à appliquer cette mesure aux prestataires de service auxquels il fera appel (sécurité, nettoyage, notamment).

Impact sur le commerce local – La mesure a certainement permis de couper l’herbe sous le pied des détracteurs du projet, inquiets de l’impact sur le commerce local d’une telle infrastructure. D’autant que, selon eux, rien ne garantit que les enseignes commerciales – libres de leur recrutement – privilégieront les Beauvaisiens.

Des arguments qui pèsent peu face aux besoins locaux, comme l’a montré le succès du premier forum d’information sur l’emploi organisé, le 20 septembre dernier par le groupe Hammerson, qui a attiré plus de 2 000 personnes.

Le centre commercial devrait ouvrir en 2013.

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Beauvais plaide la « préférence locale de l’emploi» auprès d’un investisseur commercial

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement