Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Stratégie d'investissement (1/3)

Fonds d’investissement : conditionner l’aide ou pas, telle est la question

Publié le 05/10/2021 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

investissement
AdobeStock
Quand les Régions mettent en place ou participent à des fonds d’investissements pour les entreprises, elles se distinguent, au-delà du soutien au développement de leurs territoires, sur la nécessité de conditionner ou pas leurs investissements à des objectifs plus précis.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Avec la crise liée à la pandémie, le fonds d’investissement régionaux visant à alimenter en fonds propres les entreprises, se sont multipliés jusqu’à devenir la réponse publique adaptée pour relancer la croissance. «Les fonds d’investissement sont un sujet à la mode mais au-delà de l’affichage politique, les réalités financières sont fragiles et les entreprises ne sont pas toujours favorables à ouvrir leur capital » tempère Harold Huwart, Vice-Président de la Région Centre-Val de Loire délégué à l’économie.  Pour la seule Région Centre-Val-de Loire, cinq fonds différents selon les secteurs et les étapes de vie des entreprises pour un investissement global de 60 M€ de la collectivité avec pour chacun, des partenaires différents : la Sofimac ( société de gestion désormais rattachée à Ui investissement) ; la Caisse des Dépôts, la BPI.

Les objectifs de l’investissement

«  Les fonds sont des outils utiles à nos orientations économiques comme celles qui consistent à participer au retournement des entreprises, et à assurer les transitions familiales en prenant une participation minoritaire» résume Boris Ravignon, vice-président délégué à l’économie de la Région Grand-Est. Pour le fonds Normandie Participations, l’objectif de création d’emplois s’accompagne de projections chiffrées par les entreprises lors de leur candidature aux fonds.

De leur côté, les sociétés privées spécialisées qui assure la gestion des fonds régionaux militent pour les critères ESG (article à paraître le 12 octobre), partie prenante avec les critères financiers aux choix des entreprises entrées dans les portefeuilles. Normandie Participations conditionne aussi son aide. La validation de son soutien à l’investissement s’accompagne d’une grille simplifiée de quatre critères ESG : développement des emplois, transition écologique, promotion de l’emploi et de l’entreprenariat féminin et qualité de la gouvernance et du management.

Le taux de rentabilité en question

En faisant le choix de garder la maîtrise de ses financements (voir encadré), la priorité de la Région Normandie est l’intérêt général et non le retour sur investissement. « Passé cinq à sept ans, les fonds liquident leur portefeuille. Ils sont gérés par des sociétés de gestion privées qui se financent alors en partie sur le retour sur investissement réalisé ; ce qui signifie que le bénéfice est un élément primordial pour la sélection des entreprises.  Pour nous, la seule exigence est de retrouver au moment de notre sortie, la somme que nous avons versée au départ» précise François Guisset, le DG du fonds Normandie Participations. Le fonds annonce 5 % des projets présentés acceptés contre 1 % pour les fonds gérés par le privé.

Pour le Vice-Président de la Région Centre-Val de Loire délégué à l’économie,« il faut préserver un taux de rentabilité minimale sur l’ensemble du fonds pour garder ses partenaires privés. Ce qui signifie la possibilité de soutenir d’un côté des entreprises plus risquées en équilibrant nos interventions avec des investissements plus rentables ».

Une conditionnalité… ou pas

Jusqu’à présent, la dizaine de fonds du Grand-Est n’intègrent pas de critères ESG mais deux nouveaux fonds créés récemment, seront assortis de cette démarche extra-financière : Cap innov’Est et Croissance 2. Pour Boris Ravignon, « la nouvelle génération des fonds d’investissement aura cette vocation : définir des critères avec un suivi régulier de leur mise en application ».  Résolument hostile à l’idée de critères qui affaiblissent l’efficacité de l’outil, Harold Huwart, est très clair : « la conditionnalité est un réflexe de règlement qui empêche la décision sous prétexte d’une bonne conscience politique. Chaque investissement a un objectif et un seul ». Aujourd’hui incitative, cette démarché pourrait-elle devenir répressive ou à l’inverse accompagnée de récompenses pour les entreprises engagées ?  « Ce serait sans doute au détriment du bon sens » reconnaît François Guisset. Sur les territoires, les Régions favorisent la transition écologique ou l’économie sociale et solidaire en déclinant des fonds d’investissements spécialisés sur ces thématiques.

Normandie Investissements : un ovni dans le paysage

Constitué en 2016, le fonds gère une cinquante d’entreprises avec un ticket d’entrée allant de 50.000 à 5 M€ et débourse entre 7 et 13 M€ par an d’investissements. Le fonds normand se différencie des autres fonds régionaux : SAS à associé unique (la Région), il est géré par une équipe interne et non par une société de gestion privée. Fonds de co-investissement, il se doit de faire appel à des investisseurs extérieurs pour financer les projets.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fonds d’investissement : conditionner l’aide ou pas, telle est la question

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement