Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Acteurs du sport

[Interview] Budget

PLF 2022, Pass’Sport, équipements… les vérités des élus au sport

Publié le 05/10/2021 • Par David Picot • dans : A la Une acteurs du sport, Actu expert acteurs du sport, Dossiers d'actualité, France

Gymnase vieilissant
fotodemie / S.Kiss / adobestock.com
Outre les dossiers d’actualité tels que le PLF 2022 et le Pass’Sport, l’Association nationale des élus en charge du sport (Andes) par la voix de son secrétaire général Vincent Saulnier, monte au créneau sur la question des équipements sportifs. Elle demande une loi de programmation Sport à hauteur d’un milliard d’euros sur cinq ans.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le budget Sport du PLF 2022 est présenté comme « historique ». Que vous inspire-t-il ?

Il introduit clairement une espérance puisqu’il traduit un effort substantiel en faveur du sport. L’Andes salue cet effort. Je fais référence à la reconduction de 100 millions d’euros en faveur du Pass’Sport en 2022 et encore aux dispositifs en faveur de la rénovation énergétique des équipements sportifs dans le cadre de France Relance (50 M€). Au-delà, nous restons attentifs, parce qu’une partie de l’effort global est largement fléchée vers la préparation des jeux olympiques de Paris 2024 et des engagements pris auprès de la Solideo. C’est positif mais cette trajectoire budgétaire persistera-t-elle au-delà de 2024 ? Autre point de vigilance : le montant des taxes affectées pour financer l’Agence ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Acteurs du sport

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club acteurs du sport pendant 30 jours

J’en profite

Cet article fait partie du Dossier

PLF 2022 : un budget de relance avant la présidentielle

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Acteurs du sport

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PLF 2022, Pass’Sport, équipements… les vérités des élus au sport

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement