Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Politique de la ville

Un Comité interministériel des villes placé sous le signe de la sécurité

Publié le 01/10/2021 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Castex CIV
Premier ministre
Le 3e comité de suivi de la mise en oeuvre des 3,3 Mrd€ promis aux banlieues en janvier et organisé le 1er octobre à Rennes a surtout donné l'occasion au Premier ministre Jean Castex de défendre la politique de sécurité du gouvernement. Au menu : les bataillons de la prévention, les contrats de sécurité intégrée ou encore le développement des amendes forfaitaires délictuelles. Les maires de banlieues demandent que la logique de « co-construction » de la politique de la ville soit poussée encore plus loin.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Lier politique de la ville et sécurité : c’est le choix qu’a fait Jean Castex en tenant le 3e comité de suivi du Conseil interministériel des villes (CIV) de janvier dans le cadre d’un déplacement à Rennes, le 1er octobre, pour la signature, avec la municipalité, d’un contrat de sécurité intégré, sixième du genre en France.

Accompagné de Nadia Hai, Jean-Michel Blanquer et Gérald Darmanin, respectivement ministres de la ville, de l’Education nationale et de l’Intérieur, le chef du gouvernement a en effet consacré une grande partie de son discours à défendre la politique de sécurité menée par son gouvernement, balayant largement au delà du périmètre des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) : augmentation d’1,5 Mrd € du budget du ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un Comité interministériel des villes placé sous le signe de la sécurité

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement