Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

STATUT

Paroles de secrétaires de mairies : ce qu’elles constatent, ce qu’elles souhaitent

Publié le 01/10/2021 • Par Julie Krassovsky • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

©Julien Eichinger - stock.adobe.com
Elles sont "itinérantes", multiplient les employeurs territoriaux, ou viennent tout droit du secteur privé. Les secrétaires de mairie sont dans l’attente des nouvelles propositions promises par le gouvernement pour revaloriser leurs métiers et leurs carrières. Elles espèrent davantage de reconnaissance et d’accompagnement. Certaines racontent, pour la Gazette des communes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

D’abord agent d’accueil à la mairie Kuntzig (9 agents, 1 300 habitants) pendant onze ans, Véronique Maget a pris le poste de secrétaire de mairie à temps plein dès 2013. Fonctionnaire titulaire de catégorie C, elle précise « j’adore mon boulot, je suis sur une variété de tâches aussi bien financières et comptable (mandatement, demande de subvention, dossiers de marchés) qu’administratives (courriers et suivi, préparation des conseils municipaux, compte rendu, délibération) etc. Mon travail relève davantage d’une catégorie B mais sans en avoir pour autant le statut ».

Un avis que partage également Christelle Quiquandon, qui occupe ce poste depuis deux ans à Génelard (17 agents, 1400 habitants, Saône-et-Loire), après avoir travaillé dans un service administratif d’une plus grande ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Paroles de secrétaires de mairies : ce qu’elles constatent, ce qu’elles souhaitent

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement