Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Spectacle vivant

L’option « zéro plastique » pour les organisateurs de festivals

Publié le 28/09/2021 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, Documents utiles, France

festival-assis-Anton Gvozdikov-AdobeStock_288392804
© anton-gvozdikov-adobestock
Dans un document intitulé « Guide pour des festivals zéro plastique », le collectif Drastic on Plastic propose des solutions pour réduire le nombre d’objets fabriqués avec cette matière, voire les éliminer complètement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Compte tenu de l’ampleur des rassemblements qu’ils génèrent, les organisateurs de festivals de musiques actuelles ont été parmi les premiers acteurs culturels à s’intéresser aux questions environnementales. Parmi les sources de pollution que ces professionnels du spectacle vivant s’attachent à conjurer, l’accumulation du plastique s’apparente à un fléau au regard de la quantité de déchets générés et de leur toxicité.

Le Guide pour des festivals zéro plastique, élaboré par le collectif Drastic on Plastic passe en revue les différentes sources de plastique dans un festival et les options que peuvent choisir les organisateurs pour en réduire, voire en éliminer la présence.

Les festivals, des villes éphémères

« Les festivals sont des villes éphémères. Pour fonctionner, elles nécessitent des solutions rapides et faciles à mettre en place », rappellent les auteurs du guide. Le plastique répond en principe parfaitement à ces exigences.

Les auteurs consacrent la première partie du guide à analyser « le problème avec les plastiques » : composantes de l’empreinte écologique, différences entre les différents plastiques (dont la méconnaissance peut conduire à des solutions alternatives non satisfaisantes), place du plastique dans les festivals.

Du gobelet aux équipements techniques, en passant par les goodies et la signalétique

Etant donné les dégâts écologiques générés par cette matière, désormais bien documentés, rappellent succinctement les auteurs, la plupart des organisateurs de festivals sont en recherche de solutions alternatives.

En premier lieu, le gobelet est le premier objet qui vient à l’esprit, mais il est très loin d’être le seul : outre la vaisselle, les pailles et les bouteilles, les auteurs abordent des problématiques aussi variées que celles du remplacement des goodies, des colsons, des panneaux de signalétique, des badges, et même du matériel technique.

Les auteurs proposent une « check-list » avec, pour chaque item, une stratégie se composant de deux options : « on peut s’en passer » ou recherche de « solutions alternatives ».

Outre un zoom sur les bouteilles d’eau, objets emblématiques des rassemblements au même titre que les gobelets, les auteurs terminent le guide par une série de bonnes pratiques mises en œuvre par différents festivals.

Références

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’option « zéro plastique » pour les organisateurs de festivals

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement