Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Picardie. Les élus s’inquiètent des conséquences de la crise financière

Publié le 23/10/2008 • Par Guillaume Roussange • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Christian Manable, le président (PS) du conseil général de la Somme, s’est publiquement inquiété le 17 octobre 2008, des conséquences de la crise sur le budget du département. Celui-ci craint que les finances «déjà mises à mal par l’acte II de la décentralisation» ne pâtissent du renchérissement des taux d’intérêt et la raréfaction du crédit : «Depuis quelques jours, les négociations avec les organismes de crédit sont devenues plus dures. Cette situation est surtout préoccupante pour l’avenir, notamment pour le financement de grands équipements comme le canal Seine Nord, où nous interviendrons à hauteur de 80 millions d’euros au total», explique le président du département.

Christian Manable n’est pas le seul élu de la région à nourrir de réelles inquiétudes pour l’avenir. Le 18 octobre, à l’occasion de leur assemblée générale, les maires de l’Oise ont ainsi interpellé, Eric Woerth, le ministre du budget et maire de Chantilly, sur ces questions.

De son côté, le conseil régional de Picardie a décidé de créer un comité de financement, qui aura pour but d’apporter des garanties d’emprunt aux collectivités et entreprises en difficulté. Composée des représentants de l’Etat, des collectivités locales, ou des syndicats, cette cellule de crise devra également coordonner les différentes actions mises en place en Picardie. La première réunion se tiendra le 6 novembre à Amiens.

marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Picardie. Les élus s’inquiètent des conséquences de la crise financière

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement