Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[SERIE] PETIT MAIS COSTAUD

Tramayes carbure à l’énergie positive

Publié le 27/09/2021 • Par Arnaud Garrigues • dans : actus experts technique, France

Tramayes-maire-Michel-Maya
© Frédéric KLEMCZYNSKI / Divergence
La commune rurale a été l’une des premières à se lancer dans une démarche de territoire à énergie positive, en 2006. Elle récolte aujourd’hui les fruits de cette politique ambitieuse, menée par son maire en l’espace de quinze ans.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Au sein du réseau des territoires à énergies positives, Tramayes (1050 hab., 10 agents, Saône-et-Loire) est l’une des collectivités citées en exemple. Et pour cause : en dix ans, cette commune rurale a divisé par trois sa consommation d’énergie et l’a compensée par des énergies renouvelables. La facture de l’éclairage public a même été divisée par quatre. Pour cela, elle a appliqué – dès 2008 – l’extinction nocturne (de 23 h à 5 h 45). Et en s’appuyant sur un audit de son syndicat d’énergie, le Sydel 71, elle a opté pour des ampoules moins énergivores, qu’elle changera bientôt pour des leds.

Mais ce dont Tramayes peut être la plus fière, c’est son réseau de chaleur. Créé en 2006 pour un montant de 1,5 million d’euros et long de 1,4 kilomètre, il est alimenté par une chaufferie ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Tramayes carbure à l’énergie positive

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement