Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Finances locales

Recentralisation du RSA : c’est signé pour la Seine-Saint-Denis

Publié le 21/09/2021 • Par Rouja Lazarova • dans : A la Une finances, A la Une santé social, Actu expert santé social, Actu experts finances, France

RSA
Funtap / AdobeStock
Jean Castex a signé avec le président du 93 l’accord sur la recentralisation du RSA. Il sera réellement mis en œuvre après le vote du projet de loi « 3DS » et permettrait au conseil départemental de dégager jusqu’à 70 millions d’euros par an.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est l’aboutissement d’une bataille historique des élus départementaux de la Seine-Saint-Denis (1,6 million d’habitants) : expérimenter la recentralisation du Revenu de solidarité active (RSA). La démarche est prévue dans le projet de loi 3DS, mais c’est le 93 qui est le plus avancé sur le sujet. Ce 21 septembre au matin, lors d’une visite du Premier ministre, Jean Castex, dans le département le plus pauvre de France métropolitaine, l’accord sur la recentralisation du RSA, élaboré à la suite d’une concertation avec les acteurs de l’insertion, a été signé.

Des indicateurs de pauvreté alarmants

Il s’inscrit, selon Matignon, dans un cadre plus large d’un soutien au département, avec notamment les 23 mesures du plan « Un Etat plus fort en Seine-Saint-Denis », annoncé en 2019. Car ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Recentralisation du RSA : c’est signé pour la Seine-Saint-Denis

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement