Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par La Commission européenne

Le Grand Narbonne pédale grâce aux subventions de l’Europe

Publié le 28/09/2021 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

VISUEL_ART16
D.R.
Un vaste projet vise à relier des quartiers prioritaires Politique de la ville à la gare de Narbonne en installant 30 km de pistes cyclables. Soutenu par le FEDER (Fonds européen de développement régional), le projet s’insère aussi dans la constitution d’un réseau cycliste pan-européen.

Relier les quartiers prioritaires du Grand Narbonne par des pistes cyclables, c’est le pari que se sont lancées les collectivités. Depuis 2015, l’intercommunalité est membre de l’approche territoriale intégrée (ATI) urbaine Narbonne-Lézignan-Corbières « Nouvelle donne pour des quartiers solidaires ». Ce dispositif permet de financer avec des fonds européens des projets d’envergure dans des quartiers prioritaires Politique de la ville. C’est Le Grand Narbonne, « organisme intermédiaire » de ce consortium qui assure la coordination du partenariat, l’appui à l’émergence des projets, l’assistance technique au montage de projets et la concertation avec le conseil régional, qui gère l’ATI.

Créer une alternative à la voiture

C’est dans ce cadre que Narbonne et sa communauté urbaine se sont lancés dans l’aménagement de 30 kilomètres de pistes cyclables entre plusieurs quartiers prioritaires et la gare ferroviaire. Il s’agit là de compléter le maillage du territoire en proposant une solution alternative à la voiture pour les déplacements quotidiens. 1,2 millions d’euros sont investis pour les études et la réalisation de ce projet, dont 550 000 euros abondés par le FEDER.

https://culture.legrandnarbonne.com/477-actualites/17813-amenagement-de-pistes-cyclables-a-narbonne.html

Vers une autoroute des vélos

Les pistes cyclables narbonnaises vont compléter un autre vaste projet de mobilité européenne, le réseau EuroVelo. La Fédération européenne des cyclistes qui regroupe 67 organisations de 40 pays œuvre depuis les années 80 en faveur de l’usage de la bicyclette. Elle s’appuie sur ses membres pour déployer de véritables autoroutes cyclables, qui maillent l’Europe comme le fait le réseau transeuropéen de transport pour le routier, l’aérien, le maritime et le fluvial. Eurovelo, c’est 17 itinéraires longue distance à travers le continent, soit plus de 90 000 km de pistes !

https://fr.eurovelo.com/

FEDER : les approches territoriales intégrées (ATI) pour mieux articuler les projets

Durant la programmation 2014-2020, certaines régions ont fait le choix de réserver une part de FEDER à des regroupements territoriaux. En Occitanie, 14 ATI urbaines ont été sélectionnées avec une enveloppe dédiée de 2 millions d’euros  chacune. 12 ATI territoriales ont également été désignées sur des territoires incluant zones urbaine, péri-urbaine ou rurale.

https://www.villesetterritoireslr.fr/site2015/wordpress/wp-content/uploads/2018/12/vf_fiche_experience_ati_narbonne-1.pdf

Interreg pour rapprocher les territoires

Les projets transnationaux peuvent bénéficier de subventions du FEDER, via le programme de coopération territoriale européenne (Interreg). Bien connu des frontaliers, il permet des coopérations entre régions voisines (France-Italie, Rhin supérieur, France-Espagne-Andorre, etc.), entre régions d’un même espace remarquable (Espace alpin, Caraïbes, Europe du Nord-Ouest, etc.) ou entre des territoires européens qui partagent des problématiques comparables et se rejoignent sur un projet (reconversion des régions minières, zones de montagne, zones littorales, etc.). Les projets Interreg touchent souvent au quotidien des transfrontaliers, notamment en améliorant leur mobilité professionnelle comme c’est le cas entre la France et la Suisse, l’Allemagne ou le Luxembourg où plusieurs projets ont été déployés dans ce sens.

Dans le secteur de la santé, c’est l’hôpital transfrontalier de Cerdagne, au sommet des Pyrénées catalanes, qui se démarque avec un service binational unique en Europe, accessible aux Français comme aux Espagnols.

http://www.espaces-transfrontaliers.org/ressources/themes/themes/theme/show/transports/

http://espaces-transfrontaliers.org/ressources/projets/projects/project/show/hopital-transfrontalier-de-cerdagne/

 

Contenu proposé par La Commission européenne

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement