Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Stratégie de lutte contre la pauvreté

La crise sanitaire accélératrice de la précarisation des Français

Publié le 15/09/2021 • Par Laure Martin • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, France

pauvreté maman enfant
©gelmold - stock.adobe.com
Le Secours populaire français a lancé sa campagne « Pauvreté - Précarité » en publiant les résultats d’un sondage mené avec Ipsos. Cette étude est révélatrice d’une hausse de la précarité en France.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le Secours populaire français alerte depuis le 9 septembre, dans le cadre de son enquête(1), sur une aggravation de la précarité. Les résultats de son 15e sondage mettent en évidence les prémices d’une crise sociale d’ampleur :

  • 55% des Français connaissent au moins une personne de leur entourage familial ou amical confrontée à la pauvreté,
  • 32% des Français expriment des difficultés à payer leur loyer ou emprunt,
  • 29% des Français éprouvent des difficultés à disposer d’une mutuelle santé,
  • 30% des Français ne peuvent pas se procurer une alimentation saine pour faire trois repas par jour,
  • 65% des personnes vivant sous le seuil de pauvreté redoutent les imprévus même en matière de dépenses quotidiennes (remplacement de lunettes, ordinateur en panne, smartphone perdu…),
  • 38% des 24-35 ans ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La crise sanitaire accélératrice de la précarisation des Français

Votre e-mail ne sera pas publié

François

16/09/2021 08h13

Bonjour,
Depuis hier on peut rajouter les personnes suspendues pour refus de vaccination et qui sont privées de rémunération et de chômage, situation inouïe.

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement