Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Congrès mondial de la nature

« Les solutions fondées sur la nature doivent être intégrées aux plans d’urbanisme »

Publié le 14/09/2021 • Par Hélène Huteau • dans : actus experts technique, France

lelievre-maud
F. Calcavechia / La Gazette
Maud Lelièvre, directrice du Comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) était maîtresse d’œuvre du Congrès mondial de la nature, qui vient de s’achever à Marseille. Les collectivités locales viennent d’être admises en tant que membres. En tant qu’élue elle-même, à Paris 9e, et directrice de l'association des Eco-Maires, l’avocate défendra la vision des gouvernements locaux dans ce « club mondial » dont elle vient d’être élue conseillère régionale pour l’Europe de l’Ouest.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Les collectivités ont pris une part active dans ce congrès, particulièrement lors de la journée du 3 septembre qui leur était dédiée, puis à nouveau le 8 septembre sous la houlette de l’AFCCRE (1). Quel a été leur rôle ?

Le rôle des collectivités a été important dans la préparation. Marseille, les Bouches du Rhône, la Région Sud, l’Aquitaine, l’Ile-de-France, la Réunion… tous se sont impliqués dans le programme. Didier Réault (LR) président du Parc national des Calanques et vice-président des Bouches-du-Rhône est d’ailleurs délégué aux solutions fondées sur la nature (SFN). Les outils développés par le Comité français de l’IUCN, notamment les SFN, l’ont été grâce à l’implication de nombreuses têtes de réseaux de collectivités, comme la Fédération des parc régionaux, les Eco Maires ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les solutions fondées sur la nature doivent être intégrées aux plans d’urbanisme »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement