Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Formation

Prépa-talents du service public : ce qu’il faut savoir

Publié le 14/09/2021 • Par Christine Cathiard • dans : A la une emploi, Actu Emploi, France

soutien-aide-marche-progres
ilkercelik / AdobeStock
Envie de préparer un concours du service public pour devenir haut-fonctionnaire ? C’est désormais possible pour tous les élèves, en priorité ceux des ZEP. Réponses aux principales questions que vous vous posez.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Emmanuel Macron l’avait promis, ça devient concret : le président de la République voulait “former des hauts fonctionnaires qui ressemblent davantage à la diversité sociale et territoriale de notre pays.” Cela passe aujourd’hui par la création de 74 classes pour 1700 places de prépa-talents. Une expérience de 3 ans, qui va faire l’objet d’un suivi dans la durée. L’annonce en a été faite le 11 février 2021 à l’Institut régional d’administration de Nantes.

Depuis, Amélie de Montchalin, la ministre de la transformation et de la fonction publiques a déclaré : “Je suis fière de le porter (ce projet). C’est un message d’espoir à notre jeunesse, c’est le signe que la promesse républicaine qui récompense le mérite est bien vivante, que notre fonction publique sait se réinventer pour s’enrichir des talents de 2021, dans toute leur diversité. »

Puis, le 8 avril, le président Macron annonçait la disparition de l’ENA, remplacée à terme par l’ISP (Institut du service public). « C’est symboliquement très fort, puisque cela consiste à revenir sur l’ordonnance du 9 octobre 1945, qui organisait la haute fonction publique au sortir de la guerre. C’est surtout une réponse politique décalée à la crise des « gilets jaunes », tout autant qu’un message à l’attention des Français à douze mois de la présidentielle : Emmanuel Macron continue de réformer », expliquait le Monde dans son édition du 8 avril 2021.

Prépa-talents, c’est quoi ?

Une nouvelle voie d’accès à six concours de la fonction publique est ouverte à titre expérimental entre 2021 et 2024. La réussite des étudiants aux concours, leur premier emploi et leur progression interne vont être observés, a confié la ministre de la fonction publique à la Gazette des communes.

Les écoles concernées : l’Ecole nationale d’administration (Ena), l’Institut national des études territoriales (Inet), l’Ecole des hautes études de santé publique (EHESP), l’Ecole nationale supérieure de la police (ENSP) et l’Ecole nationale de l’administration pénitentiaire (Enap).

Pourquoi ?

Pour plus d’égalité des chances. Une étude de 2016 démontre qu’un seul jeune sur dix en cursus universitaire envisage de présenter un des concours de la fonction publique. Un constat alarmant. 21% estiment aussi que ces concours sont trop sélectifs et 17% qu’ils ne sont pas suffisamment diplômés pour les concours visés.

Le but est également de diversifier la haute fonction publique. Car, deuxième constat alarmant, les lauréats des concours externes de la haute fonction publique soins moins divers socialement depuis 15 ans. Par exemple, la proportion d’élèves de l’ENA ayant un père ouvrier est de 1% en 2019. En comparaison, la proportion d’élèves ayant un père exerçant une profession intellectuelle supérieure est en moyenne de… 73% !

Pour devenir quoi et exercer quel métier ?

Vous pourrez devenir haut fonctionnaire de l’Etat, à la Cour des comptes, par exemple en faisant l’ENA, ou administrateur territorial, c’est à dire Directeur général des services d’une collectivité en préparant l’INET (Institut national des études territoriales), directeur d’hôpital, directeur des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, commissaire de police, directeur des services pénitentiaires…

Pour qui ?

Pour les meilleurs et les plus méritants ! Les critères ? Sélection sous conditions de ressources et de mérite. Vous devrez remplir un dossier et passer un entretien et l’on tiendra compte de votre parcours, de vos aptitudes, de votre motivation ou encore de votre “potentiel”. Sachez que le dispositif est destiné en priorité aux élèves scolarisés en zone d’éducation prioritaire, ou résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville, aux collégiens et lycéens de zones rurales et isolées, et même à des étudiants en licence.

Je m’inscris où ?

Sur le portail du gouvernement ici.

Ça a démarré ?

Deux Prépas-talents (Nantes et Strasbourg) préparent déjà à l’entrée à l’Institut des études territoriales (INET) pour préparer au concours d’administrateur territorial.

Collégien, lycéen, étudiant : je fais quoi ?

Je suis collégien ou lycéen : rejoignez une Cordée du service public pour être conseillé et orienté.

Je suis étudiant en licence et master : intégrez une prépa talents !

Je deviens élève d’une prépa talent : réussissez les concours de la haute fonction publique !

Où seront situées ces classes prépa-talents ?

Ces classes préparatoires seront présentes sur tout le territoire, intégrées soit à des écoles de service public, soit à des universités, à des instituts d’études politiques, ou à des CPAG ou IPAG (Instituts de préparation à l’administration générale). Elles s’appuient sur le réseau existant des classes préparatoires intégrées des écoles de service public, qui proposeront donc 1700 places. Vous pouvez les découvrir dans la carte ici.

Comment vais-je être accompagné ?

Par les hauts fonctionnaires eux-mêmes, à travers leurs associations professionnelles et d’anciens élèves. L’association des administrateurs territoriaux (AATF), l’association des anciens élèves de l’Ena (AAEENA) et celle des directeurs d’hôpitaux (ADH) ont signé une convention avec le ministère de la transformation et de la fonction publiques par laquelle elles s’engagent à accompagner la mise en œuvre des mesures de diversification des profils des fonctionnaires.

Les Cordées du service public sont aussi là pour vous accompagner ((Les Cordées du service public sont la déclinaison, pour les métiers de la fonction publique, des Cordées de la réussite, dispositif favorisant l’égalité des chances porté par le ministère de l’Education nationale, de la jeunesse et des sports. Ce dispositif, qui s’appuie sur des partenariats entre des collèges, lycées et des écoles de service public, vise à accroître l’ambition scolaire des jeunes «encordés», à lever l’autocensure, et à les accompagner vers les formations et les concours du secteur public.)) : le dispositif favorise l’égalité des chances porté par le ministère de l’Education nationale, de la jeunesse et des sports. Il s’appuie sur des partenariats entre des collèges, lycées et des écoles de service public, vise à “accroître l’ambition scolaire des jeunes «encordés», à lever l’autocensure, et à les accompagner vers les formations et les concours du secteur public.”

Le co-président de la Cordée, Damien Zaversnik a déclaré lors d’une conférence de presse : “Votre parcours, qui vous êtes, c’est votre force ! Ne les gommez pas !”

Mais il y aura aussi des tuteurs fonctionnaires, comme le précise le gouvernement : “chaque étudiant bénéficiera d’un tutorat renforcé par des fonctionnaires et hauts-fonctionnaires en poste, ou des fonctionnaires stagiaires des écoles de service public, en s’appuyant notamment sur les réseaux associatifs”.

Alors prêts ? Lancez-vous !

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prépa-talents du service public : ce qu’il faut savoir

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement