Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Baromètre RH Randstad – La Gazette

Le Rifseep entre lentement en application

Publié le 24/09/2021 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : France, Toute l'actu RH

Blue Piggybank Full Of Euro Notes And Euro Coins
©BillionPhotos.com - stock.adobe.com
La 12e édition du baromètre RH Randstad – La Gazette revient sur la mise en place du Rifseep, qui est encore loin d’avoir été adopté par l’ensemble des collectivités territoriales. Le chantier trouve sa place au côté d’autres réformes touchant à l’organisation des services.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

[Cet article est le dernier article d’une série de quatre sur les tendances RH de la fonction publique territoriale à partir de l’enquête 2021 Randstad – La Gazette. Le premier volet concerne les priorités choisies par les collectivités s’agissant des chantiers RH, le second, le recrutement dans les collectivités et le troisième, le recours au télétravail.]

L’adoption du Rifseep (régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel) dans la fonction publique territoriale devait suivre son entrée en application à l’État. Force est de constater que les collectivités territoriales ont pris leur temps. C’est une des tendances relevées dans le baromètre RH 2021 Ranstad – La Gazette des communes : 68 % des collectivités territoriales ont déjà révisé leur régime indemnitaire en ce sens, 17 % sont en cours de démarche et 13 % n’ont encore rien entrepris.

Et contrairement à ce que l’on pourrait attendre, les plus petites collectivités ont pris de l’avance sur les grandes structures. 71 % des communes de moins de 5 000 habitants ont bouclé ce dossier, contre seulement 55 % des villes de plus de 50 000 habitants et 56 % des conseils départementaux et conseils régionaux.

25 % hésitent à mettre en place la démarche

Parmi les collectivités qui ne se sont pas encore engagées dans la démarche, un pourcentage significatif (25 %) ne savent pas encore si elles vont se lancer et 31 % affirment que le chantier n’est pas à l’ordre du jour. Quant aux autres, elles projettent d’adopter le Rifseep à échéance de quelques mois (21 %), de la mi-mandat (15 %), voire de la seconde partie de mandat (9 %).

Pour la majorité des collectivités l’ayant adopté, le Rifseep n’a été associé à aucune autre modification du cadre d’activité des agents, un constat particulièrement marqué dans les plus petites d’entre elles (61 % des communes de moins de 5 000 habitants). 17 % l’ont en revanche adossé à une réorganisation des services, 12 % à un alignement sur le seuil légal du temps de travail annuel de 1 607 heures (notamment dans les EPCI (21%) et les conseils départementaux et les conseils régionaux (19%)) et 7 % à un nouvel aménagement des cycles de travail.

GG risfeep 01

 

Levier d’attractivité

Adoption de critères plus objectifs (58 % des personnes sondées), facteur de motivation pour les agents (56%), levier d’attractivité pour recruter (55 %), le Rifseep est apprécié plutôt favorablement. 58 % des agents et élus interrogés rapportent cependant que son adoption s’est accompagnée d’un renchérissement de la masse salariale.

Dans le détail, près de la moitié de l’échantillon n’a pas su préciser le taux fixé pour le complément indemnitaire individuel (CIA), cette partie variable destinée à reconnaître spécifiquement l’engagement professionnel et la manière de servir des agents. Parmi les répondants qui se sont prononcés, entre 25 % et 29 % (selon les catégories) ont adopté un taux fixé entre 1 % et 5 % du plafond, entre 12 % et 25 % un taux fixé entre 6 % et 10 % et 5 % à 6 % un taux supérieur à 11 %.

gg rifseep 02

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Rifseep entre lentement en application

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement