Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement numérique

Territoires connectés : après le temps du réseau, les enjeux d’usages priment

Publié le 13/09/2021 • Par Géraldine Langlois • dans : France

Quand l'informatique est une énigme
A. Kozin / Adobestock
Les participants à la deuxième étape des Ateliers des territoires connectés, tour de France événementiel organisé par la fédération InfraNum, ont échangé à Lille le 9 septembre sur la manière dont collectivités, Etat et industriels peuvent articuler leurs démarches. Au-delà du leitmotiv sur la co-construction, ils ont tracé les contours d'un modèle à la française.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Tandis que 100% du territoire métropolitain sera bientôt couvert par la fibre et la 4G, la question des usages de ces réseaux constitue un enjeu d’autant plus important pour les différents acteurs, dont les collectivités, qu’ils évoluent très vite et se heurtent aux différences d’agilité et de maturité numérique des territoires comme aux limites de la réglementation.

« Grâce au travail conjoint des collectivités, de l’Etat et des industriels, la France est le pays le plus fibré d’Europe », a rappelé Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique, et « sans cela, rien ne serait possible », a-t-il ajouté. Mais il faut désormais selon lui « travailler sur la couche supérieure, celle des objets connectés, des bâtiments connectés, des routes connectées, dans une optique d’efficacité et environnementale », et il y a « beaucoup à faire ».

Structuration numérique des territoires

Notamment en termes de définition des normes et des règles d’interopérabilité, de protection des données, de cybersécurité pour les solutions hardware et software qui émergent. Selon le ministre, « la France, par son savoir-faire, a une carte intéressante à jouer dans ce domaine ». Il a d’ailleurs annoncé le lancement prochain d’un appel à projets de 30 millions d’euros dans le cadre de la stratégie d’accélération de l’Etat sur la ville durable et les bâtiments connectés.

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Territoires connectés : après le temps du réseau, les enjeux d’usages priment

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement