Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Insertion

Grâce à Wizifarm, Des profils de personnes précaires matchent avec des emplois agricoles

Publié le 17/09/2021 • Par Rouja Lazarova • dans : Innovations et Territoires, Régions

Focused woman in medical mask harvesting grapes
adobestock
La startup Wizifarm met en relation offre d'emplois dans l'agriculture, la viticulture ou le maraîchage, avec des profils de demandeurs d'emplois adéquats. Une prestation à laquelle s'est intéressé le département de la Marne.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est un projet qui a démarré au sein de TER’Informatique, entreprise située dans la Marne, diffusant des logiciels conçus pour le monde agricole. Son directeur, Jean-Baptiste Vervy, également agriculteur, résume : « Notre objectif était de résoudre tous les problèmes auxquels un agriculteur peut être confronté, parmi lesquels le recrutement. » Depuis des années, les agriculteurs ont des difficultés structurelles à recruter, que ce soit pour les emplois saisonniers ou plus pérennes.

« Il y a, en France, un million d’emplois saisonniers entre mars et octobre, et environ 500 000 travailleurs étrangers, selon les filières. Près de 80 % des recrutements dans le secteur se font par le bouche-à-oreille, poursuit-il. Seuls 24 % des agriculteurs passent par Pôle emploi, car ils ne font plus ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grâce à Wizifarm, Des profils de personnes précaires matchent avec des emplois agricoles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement