Revue de presse

Collèges – 30 km/h – Chantiers – Vélos… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

D. Tadevosian / AdobeStock

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 28 août au 3 septembre sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Les années collège – La rentrée scolaire, cette semaine, s’est encore déroulée dans un contexte de crise sanitaire. Invités, par l’Etat, à équiper leurs collèges de capteurs de CO2 pour contrôler la qualité de l’air intérieur et limiter la propagation du virus, les départements ont rappelé le surcoût que cela représentait. Dans un communiqué, l’Assemblée des départements de France « recommande l’installation de ces dispositifs […] mais s’oppose à une généralisation systématique qui entraînerait des dépenses conséquentes sans prendre en considération les caractéristiques des espaces et du bâti ». Et de souligner que, depuis le début de la crise, le surcoût moyen par département était déjà de 756 900 euros (masques, produits d’entretien, moyens humains…).

Moins fast et moins furious – Après que Paris a décidé d’appliquer la limitation de la vitesse à 30 km/h, le débat autour de cette question a été relancé [lire aussi notre article]. Meilleure cohabitation des différents modes de transports, (légère) diminution de la pollution… les arguments en faveur de cette mesure sont notamment exposés sur France Culture par un responsable du Cerema. Mais France 3 montre que Strasbourg a adopté une autre approche : plutôt que de généraliser les 30 km/h, la capitale alsacienne préfère agir au cas par cas « en fonction des besoins des citadins » et continue de s’appuyer davantage sur un ambitieux plan piéton.

Terres à terre – Et si certains déblais de chantier de grands projets d’aménagement perdaient leur statut de déchet ? C’est le sens d’un projet d’arrêté actuellement mis en consultation (jusqu’au 13 septembre) par le ministère de la Transition écologique. Comme l’explique Actu Environnement, cette question concerne les terres excavées qui ne peuvent être réutilisées pour d’autres projets et qui pourraient alors être réemployées directement sur le site. Pour sortir du statut de déchet, il faudrait respecter six critères. Ce projet ne concerne que les déblais impliqués dans les grands chantiers d’infrastructure déclarés d’utilité publique et soumis à autorisation environnementale.

Gare aux vélos – En marge des nouvelles réglementations européennes et nationales en faveur d’un meilleur accueil du vélo dans les trains et les gares, l’association Vélo et Territoires a publié une étude sur l’intermodalité vélo et transports terrestres. Celle-ci insiste en particulier sur six points à développer : l’information voyageurs, l’accessibilité des pôles d’échange, la généralisation des stationnements, la circulation des cyclistes dans les gares, généraliser l’embarquement des vélos et développer les services vélo.

Bus propres – Dans le cadre du programme Bus 2025 de la région Ile-de-France, le deuxième appel d’offres a livré son verdict. Comme le résume Ville Rails et Transports, IDF Mobilités et la RATP ont signé cinq accords-cadres avec des industriels pour la livraison de bus standards (12 m) électriques pour un montant de 825 millions d’euros sur quatre ans. En mars dernier, un premier marché avait été attribué pour des bus articulés fonctionnant au biométhane.

Eau propre – Un reportage de France Télévision précise que les questions d’eau et d’assainissement en Guadeloupe seront désormais gérées par un syndicat mixte (le SMO), qui a vu le jour au 1er septembre. La gouvernance de cette organisation stipule que les élus soient tous bénévoles et prévoit l’arrivée d’associations d’usagers au sein d’une commission de surveillance. 546 agents intègrent ce syndicat mixte.

Ça mord – Pour contester l’attribution en 2012 du marché public du parc éolien en baie de Saint-Brieuc, le comité des pêches des Côtes-d’Armor a saisi le parquet national financier (PNF). Selon Euractiv, les pêcheurs dénoncent un recel de favoritisme après que la société Ailes Marines a été préférée à sa concurrente Eolien Maritime France pourtant retenue par la Commission de régulation de l’énergie.

Et aussi…

La Communauté d’agglomération Pau Béarn créé une biofactory chargée de développer 10 ressources et énergies vertes [Environnement magazine] ;

En Camargue, on fait appel à des canards pour ne pas utiliser de pesticides dans les rizières [20 Minutes].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP