Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Rentrée

Fournitures scolaires : des listes à la Prévert dont certaines communes ne veulent plus

Publié le 02/09/2021 • Par Olivier Schneid • dans : A la Une Education et Vie scolaire, Actu expert Education et Vie scolaire, France

Fournitures scolaires
Antonio GAUDENCIO
Qui dit rentrée scolaire dit, tel un rituel, liste de fournitures imposée aux parents. Des communes s’efforcent d’en limiter l’impact financier par des distributions aux familles. Lille a opté pour un autre mode opératoire : une hausse de sa dotation en contrepartie de laquelle les enseignants sont invités par leur hiérarchie à s’abstenir de demande complémentaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le comité national d’action laïque (CNAL) y voit une « zone grise ». En juin 2019, lors d’un colloque consacré à la gratuité à l’école, il s’était penché sur ces fournitures scolaires « de base », pourtant à la charge des parents. Elles représentaient, selon une enquête menée auprès de professionnels de l’éducation, 25 euros en moyenne dans le premier degré. « La somme paraît modeste, voire anodine, mais elle peut entrer pour certains foyers en concurrence avec des dépenses liées à l’alimentation ou à l’accès aux soins », commente le secrétaire général du CNAL, Rémy-Charles Sirvent. En avançant qu’en France, un élève sur dix vit sous le seuil de pauvreté.

Plus généralement, ces familles en situation de précarité pouvant bénéficier d’aides des centres communaux d’action sociale (CCAS), le ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fournitures scolaires : des listes à la Prévert dont certaines communes ne veulent plus

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement