Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Les agents, acteurs de la qualité de vie au travail

Publié le 02/09/2021 • Par Solange de Fréminville • dans : France, Toute l'actu RH

Les agents acteurs de la qualité de vie au travail
R. Khairitdinov / Adobestock
Participation des agents, dispositifs de soutien des managers, conférences de sensibilisation… Il existe pléthore de démarches de qualité de vie au travail dans l’objectif de résoudre les dysfonctionnements qui génèrent du mal-être.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La QVT, pour « qualité de vie au travail », un acronyme « gadget » de plus ? L’approche, qui se veut vertueuse, invite l’employeur et les représentants du personnel, ainsi que les agents volontaires, à intervenir sur les problèmes de fond. « Il ne s’agit pas de décorer la salle de pause de plantes vertes ou d’installer un baby-foot. Cela peut apporter de la cohésion et de la joie de vivre, mais ces artefacts ne vont ni réduire, ni supprimer les dysfonctionnements liés à l’organisation du travail », souligne Damien Granier, chargé de mission de l’Agence régionale pour l’amélioration des conditions de travail (Aract) d’Auvergne – Rhône-Alpes, qui a déjà accompagné nombre d’initiatives en faveur de la qualité de vie au travail dans les secteurs privé et public.

Le dialogue social comme fondement

Leur ambition est en effet « de faire en sorte que les agents soient bien dans leur collectivité, en agissant sur un ensemble de facteurs : la régulation de leur charge de travail et celle des tensions dans les équipes par l’encadrement, la prévention des risques professionnels, la modulation des temps de travail pour mieux concilier vies professionnelle et privée, la prise en compte des problèmes de santé des agents, etc. » explique Magalie Dabrigeon, cheffe de service « vie au travail » du conseil départemental de l’Ardèche (1 900 agents).

On l’aura compris, c’est une approche globale : elle inclut tous les aspects de l’organisation du travail et des relations humaines au ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les agents, acteurs de la qualité de vie au travail

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement