Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Propagande électorale : les préfectures remplaceront le prestataire privé Adrexo

Publié le 25/08/2021 • Par Aurélien Hélias • dans : France

vote-urne
AdobeStock
A la suite du fiasco des régionales et départementales de juin, le ministère de l’Intérieur a tranché en résiliant son contrat avec le prestataire privé. Les préfectures prendront la suite avant, peut-être, de nouvelles mesures destinées à sécuriser l’acheminement. En ligne de mire : la présidentielle et les législatives 2022…

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

C’était écrit : après les dysfonctionnements à répétition ayant entaché l’envoi des documents de propagande électorale pour les deux tours des élections régionales et départementales de juin, le ministère de l’Intérieur a décidé de tranche dans le vif et de dénoncer le contrat liant l’Etat à la société Adrexo. « À la suite des dysfonctionnements inacceptables constatés dans l’acheminement de la propagande électorale lors des élections départementales et régionales des 20 et 27 juin 2021, le ministère de l’Intérieur a résilié les différents lots qui le liaient à la société Adrexo, dans le respect du cadre réglementaire et des délais prévus en la matière », a annoncé la Place Beauvau dans un communiqué du 13 août. Gérald Darmanin précise par ailleurs que les mises sous pli seront dorénavant effectuées par les services des préfectures et non plus par des sociétés privées.

Objectif : sécuriser la présidentielle et les législatives 2022

[Lire la suite de l’article sur le site du Courrier des maires]

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Propagande électorale : les préfectures remplaceront le prestataire privé Adrexo

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement