Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Grand âge

Des solutions au manque d’attractivité des métiers du service à la personne

Publié le 30/08/2021 • Par Mariette Kammerer • dans : Actu expert santé social, Dossier Santé Social, France

aide-domicile-personne-agee-autonomie-vieillissement
Halfpoint / AdobeStock
Afin d’attirer des candidats, le département du Maine-et-Loire mise sur l’amélioration des conditions de travail et les revalorisations salariales.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’enjeu de l’attractivité des métiers du grand âge concerne tous les départements. Le Maine-et-Loire(815 900 hab.), conscient des difficultés de recrutement des associations d’aide à domicile de son territoire, leur verse depuis avril 2021 une dotation majorée de 10 % de la masse salariale d’intervention, soit 2,3 millions d’euros de plus par an. « Le but est qu’elles puissent revaloriser les salaires pour attirer plus de candidats, car il leur manque tellement de personnel qu’elles ne peuvent plus assurer leur mission », estime Christian Gillet (DVD), président du département.

Cet engagement a été formalisé par un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) signé pour cinq ans, d’abord avec les quatre principaux services d’aide et d’accompagnement à domicile (Saad), puis avec les ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des solutions au manque d’attractivité des métiers du service à la personne

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement