Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Aide aux victimes

Violences conjugales : les mains courantes désormais interdites

Publié le 03/08/2021 • Par Lucien Moti • dans : Actu experts prévention sécurité, France

consultation pour violences conjugales
Elnur Amikishiyev
102 féminicides ont été commis en 2020. Dans le même temps, le nombre d'interventions des forces de l’ordre pour des violences intra-familiales est très élevé. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, en fait une priorité et annonce l'interdiction des mains courantes au profit des plaintes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le chiffre est certes « historiquement bas » : 102 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint en 2020, selon la dernière « étude nationale sur les morts violentes au sein du couple » publiée le 2 août par le ministère de l’Intérieur. Il s’agit en moyenne d’un décès enregistré tous les trois jours.

Mais la lutte contre les violences conjugales doit s’intensifier et devenir la priorité des policiers et des gendarmes. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, dans une interview au Parisien dimanche 1er août, présentant ainsi une nouvelle batterie de mesures destinées à lutter contre ce fléau et plus généralement contre les violences conjugales qui mobilisent aujourd’hui de façon accrue les forces de sécurité intérieure.

Des opérations de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Violences conjugales : les mains courantes désormais interdites

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement