Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Rhône-Alpes. Lyon va augmenter sa fiscalité de 6% en 2009

Publié le 29/10/2008 • Par Claude Ferrero • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans un entretien accordé le 27 octobre 2008 à 20 Minutes, Gérard Collomb, maire de Lyon, indique que la ville va augmenter les impôts « autour de 6% ». Une hausse de la fiscalité qui concernera le seul budget 2009, le maire affirmant qu’il ne touchera plus aux taux de fiscalité jusqu’à la fin du mandat. C’est plus que la hausse annoncée (+4%) pendant la campagne des municipales en début d’année.
Entre temps, la crise a produit ses effets, notamment sur les recettes espérées comme les droits de mutations sur les transactions immobilières. La ville table sur une prévision de recettes de 20 millions d’euros environ au lieu d’un montant attendu supérieur à 23 millions d’euros. De même, les dotations de l’état devraient progresser moins que l’inflation.

Outre cette raison « conjoncturelle », la ville avance également un dérapage des dépenses de personnel (+4%) liées au fonctionnement de nouveaux équipements (crèches, gymnases..) ou d’extension de services (police municipale).

Malgré cette « période difficile », le maire de Lyon estime que les investissements se poursuivront : « on s’adapte au climat ». Il prévoit entre 90 et 100 millions d’euros d’investissements par an contre 115 à 120 millions d’euros annuels lors du précédent mandat. Aucun grand projet ne devrait être affecté par cette limitation des dépenses, sauf le projet très emblématique du « remonte-pente » voyageurs/vélo sur la colline de la Croix-Rousse (15 millions d’euros) : « c’est cher, j’hésite encore » confie le maire de Lyon. Les investissements au Grand Lyon, présidé par Gérard Collomb, pourront prendre en partie le relais puisqu’ils seront maintenus en légère hausse, à 1,95 milliard d’euros contre 1,65 milliard lors du mandat précédent.

Pour en savoir plus
Consultez l’article publié sur le site de 20 Minutes

marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rhône-Alpes. Lyon va augmenter sa fiscalité de 6% en 2009

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement