Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Risques psychosociaux

Après la crise, vigilance orange sur la santé au travail

Publié le 27/07/2021 • Par Solange de Fréminville • dans : France, Toute l'actu RH

L’absence des collègues vulnérables ou contaminés a créé chez les agents présents sur site un sentiment d’isolement et un surcroît de travail.
L’absence des collègues vulnérables ou contaminés a créé chez les agents présents sur site un sentiment d’isolement et un surcroît de travail. lucien fortunati
Surcharge de travail, sentiment d’isolement, voire troubles anxiodépressifs… Des agents, sur site ou en télétravail, ont été – et sont toujours – affectés par la crise sanitaire. Leur retour sur un temps long est à prévoir.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Telle une bombe à retardement, ce n’est qu’après plus d’un an et demi de crise sanitaire que toutes les conséquences de la pandémie sur la santé des agents pourraient se révéler. « La fatigue, la lassitude sont assez fortement ressenties par les agents après plus d’un an de crise sanitaire », observe Florence Carruel, médecin du travail à Noisy-le-Grand (2 000 agents, 68 100 hab., Seine-Saint-Denis) et présidente de l’Association nationale de médecine préventive des personnels territoriaux. Qu’il y ait eu travail sur site ou à distance, les sentiments d’isolement, de surcharge et d’augmentation du stress étaient bien là. Résultats : 30 % des salariés et des agents publics ont augmenté leur consommation de tabac, 30 % leur usage de cigarette électronique et 20 % leur consommation de psychotropes, selon une enquête commandée par la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) publiée le 19 novembre 2020.

Troubles en hausse

Parmi les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Après la crise, vigilance orange sur la santé au travail

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement