Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Evenement

Le grand retour des assises et des trophées de l’Afigese

Publié le 15/07/2021 • Par Cédric Néau • dans : A la Une finances, Actualité Club finances, France

Françoise Fleurant-Angba
Françoise Fleurant-Angba S. Gautier / La Gazette
Reportées pour cause de covid, les assises de l’Association des financiers, gestionnaires, évaluateurs et manageurs territoriaux reviennent en force du 6 au 8 octobre à Antibes pour imaginer « positivement » l’après-covid dans le secteur public local, avec le retour attendu des trophées de l’innovation. A vos agendas !

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Il aura fallu finalement attendre 21 ans pour fêter les 20 ans de l’Afigese ! Après un an d’attente pour cause d’épidémie, l’association des financiers, gestionnaires, évaluateurs, manageurs des collectivités va pouvoir enfin souffler ses bougies en famille lors de prochaines assises qui auront lieu du 6 au 8 octobre à Antibes-Juan-les-Pins.

Ce sera bien sûr le moment de revenir sur cette période historique, mais également de tracer un nouvel horizon professionnel pour les financiers, gestionnaires et manageurs locaux. Le titre de ces assises relève bien l’ambition de l’association dirigée par Françoise Fleurant-Angba : « Demain c’est loin ? Pour une vision positive de l’après-Covid dans le secteur public local ».

Panser la crise et penser l’après-crise

L’Afigese voudra, à l’occasion d’un événement qui attire habituellement 400 à 500 professionnels, revenir dans un premier temps sur les répercussions inédites de la pandémie sur le secteur public local : accompagnement des publics fragilisés par la crise économique, apparition d’une équation budgétaire apparemment insoluble, nouveaux questionnements en tant qu’employeur sur l’organisation du travail…

Durant cet effort de « guerre », les collectivités ont su montrer leur résilience, mais souvent au prix d’efforts budgétaires plus ou moins conséquents et de l’engagement des personnels : « mais la soutenabilité de ce double effort, financier et humain, est éphémère » prévient la présidente, qui poursuit : « Il faut tout à la fois panser et survivre aujourd’hui, et penser notre vivre de demain. »

Au cours de ces assises, les différents groupes de travail, les ateliers, les conférences et débats réunissant experts, praticiens et chercheurs imagineront de nouveaux lendemains avec des propositions innovantes –dont certaines seront récompensées par des trophées (voir encadré) – partagerons et testeront des pratiques et tenteront de répondre à cette nouvelle problématique : « Dans quel cadre rénové doit-on penser une meilleure action publique locale après une crise qui a révélé les forces et faiblesses du couple Etat-collectivités ? »

Ateliers de partages d’expériences

Derrière cette question, l’Afigese en posera d’autres plus précises au cours des trois jours d’assises : « Faut-il  davantage chercher l’argent public chez le contribuable local, le contribuable national ou  chez l’usager ? Comment rebâtir les budgets sans repenser les procédures et doctrines qui s’imposaient jusqu’alors aux fonctionnaires et aux élus ? Que peut-on raisonnablement demander aux nouvelles organisations du travail qui ont émergé, et notamment au télétravail naissant ? Quelles sont les nouvelles missions du contrôleur de gestion ? Quelles solutions les systèmes d’information et la société du numérique peuvent-ils apporter aux nouvelles exigences des citoyens en matière de service public ? Comment maintenir en vie des écosystèmes historiques entre collectivité et partenaires, dans l’urgence comme dans le temps long ? »

Ces assises un peu spéciales seront plus que jamais l’occasion de débattre, d’échanger et de partager entre professionnels ébranlés par la crise mais plus engagés que jamais.

Les trophées de l’innovation reviennent !

Annulés l’an dernier, l’Afigese a relancé ses incontournables Trophées de l’innovation qui mettent en lumière le génie local en matière de finances, contrôle de gestion, évaluation des politiques publiques et management. « Toutes les tailles de collectivités, de la petite commune à la communauté urbaine, sont les bienvenues pour participer » rappelle l’association qui encourage les professionnels à participer. Le contexte a en effet favorisé –parfois sans le réaliser vraiment – innovations, trouvailles ou nouveaux process, réalisés en un temps record pour s’adapter au mieux à la crise. C’est donc le moment de prendre la mesure des actions entreprises parfois dans la précipitation, d’en faire l’inventaire pour identifier celles qui peuvent être innovantes et inspirantes pour les autres et…de faire acte de candidature au plus tard le 3 septembre en cliquant sur cette adresse.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le grand retour des assises et des trophées de l’Afigese

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement