Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Les associations culturelles inquiètes pour l’avenir de leurs relations avec les collectivités

Publié le 15/07/2021 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

Culture-Jacob Lund-AdobeStock_147065638-UNE
Jacob Lund - Adobe Stock
Le collectif Mobilisation et Coopération Arts et Culture, constitué dans le cadre de la crise sanitaire, dresse un état des lieux du secteur associatif culturel employeur. L’étude met en lumière le rôle des collectivités depuis le début de la crise, tout en se faisant l'écho de l’inquiétude des associations sur le moyen terme.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans une note de synthèse publiée en juillet, le collectif solidaire « Mobilisation et Coopération Arts et Culture » (MCAC), constitué par divers réseaux et fédérations autour de l’Union fédérale d’intervention des structures culturelles (Ufisc), et l’association Opale, souligne « l’intensité de l’impact socio-économique de la crise sanitaire de la COVID-19 sur les acteur·rice·s du champ artistique et culturel et en particulier les associations culturelles employeuses (ACE) et structures de l’Économie sociale et solidaire. »

Des pertes de 15 à 45% selon les types d’association

Les auteurs mettent notamment en lumière des pertes de produits d’exploitation allant, selon les types de structure, de 15% à 45% du budget de référence 2019.

Autre constat majeur : la baisse d’activité des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les associations culturelles inquiètes pour l’avenir de leurs relations avec les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement