Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports ferroviaires

Trains TER : ces régions qui ouvrent la voie de la concurrence

Publié le 12/07/2021 • Par Nathalie Arensonas • dans : actus experts technique, France

TER-ARF-final
DR
Fin 2023, les régions devront lancer un appel d'offres pour chaque lot de lignes TER ouvert à la concurrence, et dès lors que leur contrat avec la SNCF sera arrivé à son terme. Certaines ont déjà prévu des lots promis à la concurrence.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La plupart de nos voisins européens ont ouvert le rail à la concurrence depuis belle lurette, la Grande-Bretagne, brutalement en 1994 (1), suivie de l’Allemagne la même année, puis des Pays-Bas, de l’Italie, de l’Espagne, de la Pologne, de l’Autriche, etc. Sous la pression de Bruxelles, la France a été obligée de s’y mettre, mais elle a réussi à imposer un calendrier très progressif. Depuis fin 2020, les lignes TGV sont ouvertes à la concurrence (le fret, depuis 1997) mais, à ce jour, aucun transporteur n’est venu challenger la SNCF. Les contraintes techniques avancées par la France (système de signalisation non compatible avec le réseau français, par exemple) freinent l’ouverture. La compagnie espagnole Renfe, qui voit les Ouigo de la SNCF filer sous son nez entre Madrid et Barcelone, en ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Trains TER : ces régions qui ouvrent la voie de la concurrence

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement