logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/755959/ouverture-a-la-concurrence-des-ter-quatre-regions-sur-la-ligne-de-depart/

TRANSPORTS FERROVIAIRES
Ouverture à la concurrence des TER : quatre régions sur la ligne de départ
Nathalie Arensonas | actus experts technique | France | Publié le 13/07/2021

En voulant confier des lignes TER à d’autres transporteurs que la SNCF, les régions les plus avancées - Paca, Hauts-de-France, Grand Est et Pays de la Loire - espèrent gagner en qualité de service et en coûts, et challenger l’opérateur historique. Les premiers appels d’offres sont en cours. Tour d'horizon de ces quatre régions pionnières.

1/ Paca : et s’il ne restait qu’un seul candidat, ce serait … la SNCF

« Les TER souffrent d’une dégradation générale de la qualité de service sur les lignes régionales existantes », invoque la région Paca, qui a décidé de remettre en jeu un tiers de son offre ferroviaire, soit 2,4 milliards d’euros, et la moitié du trafic voyageurs quotidien. Deux lots sont en appels d’offres : la ligne côtière Marseille-Toulon-Nice, à raison de dix allers-retours quotidiens (sept aujourd’hui), avec des rames neuves pour rivaliser avec l’autoroute. Et l’étoile de Nice : des lignes TER rayonnant vers Grasse, Cannes, Draguignan, sans oublier la ligne Nice-Breil-Tende très abîmée par la tempête Alex et indispensable à la vallée de la Roya.

Le conseil régional a reçu six candidatures en ...