Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Intercommunalités

Le blues des DG d’intercos

Publié le 08/07/2021 • Par Romain Mazon • dans : France, Toute l'actu RH

adgcf-2021-une
R.M.
Les DG d’intercos ont pris acte de la « dynamique communaliste », matérialisée avec la crise des gilets jaunes et boostée par la pandémie. A tel point qu’ils en ont fait le thème de leurs universités d’été au Grand Bornand, du 7 au 9 juillet. Mais avant de faire du retour en grâce des communes « une opportunité à saisir pour le mouvement intercommunal », il leur faudra surmonter un sérieux coup au moral.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’abstention record aux élections départementales et régionales n’a été qu’un coup de plus porté au moral des DG d’intercos. Après le retour des maires au centre du jeu au détriment des intercommunalités, à la faveur de la pandémie, ils et elles sont sonné(e)s. Sonnés mais pas KO : jeudi 8 juillet, ils ont consacré la conférence plénière de leurs universités d’été à cette « dynamique communaliste », espérant, comme les spécialistes d’aïkido, se servir de la force de l’adversaire pour la retourner à leur avantage.

Mais à quand remonte précisément cette « dynamique communaliste » ? Pour Rémi Lefèbvre, politologue et professeur à Sciences Po Lille, elle est une réponse, ou un retour de bâton, aux réformes territoriales des lois Maptam et NOTRe, en 2014 et 2015, qui ont fait des intercos le ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le blues des DG d’intercos

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement