logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/755261/sur-le-112-il-y-a-toujours-de-la-friture-entre-samu-et-pompiers/

SÉCURITÉ CIVILE
Sur le 112, il y a toujours de la friture entre Samu et pompiers
Isabelle Verbaere | A la Une prévention-sécurité | Actu expert santé social | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 12/07/2021

La proposition de loi du député Fabien Matras (LREM) prévoit un numéro unique d’urgence qui met le feu aux poudres. L’Assemblée l’a votée en première lecture.

Depuis fin mai, les assistants de régulation médicale du 15 sont en grève dans une quarantaine de Samu en France, même s’ils continuent de répondre aux appels. Le mouvement a débuté avec le vote de la proposition de loi visant à consolider le modèle de sécurité civile et à valoriser le volontariat, du député du Var Fabien Matras (LREM), par l’Assemblée nationale, en première lecture, le 27 mai.

Son article 31 prévoit l’expérimentation, pendant trois ans, de trois modèles de gestion des appels d’urgence, notamment d’un numéro unique, le 112, qui rassemblera les services départementaux d’incendie et de secours (Sdis), la police et la gendarmerie nationales, les Samu en lien avec la garde ambulancière et la permanence des soins. Un numéro unique dont les opérateurs du 15 redoutent qu’il ne ...

POUR ALLER PLUS LOIN