Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Statut

Les assistants familiaux, bientôt des agents comme les autres ?

Publié le 19/07/2021 • Par Maud Parnaudeau • dans : A la Une RH, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

famille parent enfants
©Ira_Shpiller - stock.adobe.com
Agents contractuels départementaux de la protection de l’enfance, les assistants familiaux se voient peu à peu reconnaître un vrai rôle de travailleur social, avec des conditions d’emploi qui tendent à se normaliser.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

On estime à quelque 40 000 le nombre d’assistants familiaux en France métropolitaine (1). Environ 90 % d’entre eux sont employés par les départements, sous un statut hybride empruntant à la fois au droit privé et au droit public.

La CGT demande depuis longtemps leur intégration au statut de la fonction publique territoriale, à travers la création d’un cadre d’emplois de catégorie B et une grille indiciaire dédiée. « Certains départements ont tout de même adopté des pseudo-grilles », rapporte Delphine Depay, secrétaire fédérale de la section médicosociale CGT services publics.

Si leur fonctionnarisation n’est pas à l’ordre du jour, leur rémunération sera sécurisée à travers le projet de loi relatif à la protection des enfants, dont l’examen est prévu à l’Assemblée nationale en ce mois de juillet. « Aujourd’hui, la gestion RH est totalement territorialisée et donc dépendante de chaque employeur », déplore Delphine Depay.

Raréfaction des candidats

Tous les départements sont en ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les assistants familiaux, bientôt des agents comme les autres ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Chris

12/09/2021 10h01

J’ai quitté ce métier que je n’ai exercé que 20 mois tant le management était déplorable. L’éducatrice qui suivait les enfants que j’accueillais m’a dit que j’avais la fibre pour ce métier. Cependant l’absurdité du système et le plus grand mépris de la hiérarchie pour les enfants et mon travail m’ont décidé à partir.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement