Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Crise sanitaire

Vaccination : des services municipaux d’astreinte tout l’été

Publié le 09/07/2021 • Par Alexandre Léchenet Hélène Lerivrain • dans : A la une, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

Le gymnase de Noisy-le-Sec, transformé en centre de vaccination.
Le gymnase de Noisy-le-Sec, transformé en centre de vaccination. F. CALCAVECHIA/LA GAZETTE
Fin juin 2021, plus de la moitié des Français éligibles avaient reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. A la veille des vacances, les centres de vaccination doivent s’adapter. Reportage à Arcachon et à Noisy-le-Sec.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les conditions de vaccination évoluent régulièrement. Le délai entre les deux doses des vaccins Pfizer et Moderna a été réduit à vingt et un jours, et court jusqu’à quarante-neuf jours pour faciliter la prise de rendez-vous avant les départs en vacances. La deuxième injection pourra aussi se faire dans un autre centre que celui de la première dose, si besoin. « Vous trouverez un médecin, un pharmacien ou un centre qui vous fera votre rappel de vaccination là où vous serez », a garanti, le 29 juin, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la santé.

Autant d’inflexions dans la campagne qui nécessitent des adaptations. Surtout que l’arrivée de l’été charrie aussi ses changements pour les centres de vaccination, que ce soient les locaux empruntés à rendre à leur utilisation initiale ou la mobilisation des sapeurs-pompiers pour des tâches estivales. Demeure aussi l’incertitude d’un afflux, ou d’un reflux, de patients.

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Vaccination : des services municipaux d’astreinte tout l’été

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement