logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/754246/lindustrie-automobile-en-conduite-assistee-par-les-yvelines-44/

TERRITOIRES ET FILIÈRES (4/4)
L’industrie automobile en conduite assistée par les Yvelines (4/4)
Pascale Tessier | Régions | Publié le 06/07/2021

L’automobile est aux Yvelines ce que le département est à la filière : indissociable. Pour maintenir l’emploi sans avoir la compétence économique dévolue à la Région, le Département doit user de ficelles innovantes, sans planification, par simples opportunités. Et ça roule !

Berceau de la Peugeot 205 à droite, couffin de la Renault Twingo à gauche, et vice versa quand on change de rive sur la Seine ! Si l’usine de Flins-sur-Seine est excentrée par rapport à la ville, celle de Poissy, en revanche, se loge aux portes des deux villes que sont la cité de Saint-Louis et Achères. Depuis toujours, les habitants de ces villes Yvelinoises vivent au rythme des fermetures estivales de l’usine et de la vie mise en suspens, de ses fins de service plus ou moins tardives et des va-et-vient des bus chargés d’employés. « C’était presque le bon temps », se remémore Pierre, la cinquantaine, dont le père a fait « toute sa carrière chez Simca et Talbot » et qui trouve que « avec des salariés en moins et la disparition des bus spéciaux, c’est presque ...

POUR ALLER PLUS LOIN