Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Lutte contre la pauvreté

Une commune crée un « complément minimum garanti » pour les seniors

Publié le 01/07/2021 • Par Séverine Cattiaux • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, Régions

argent-plante-pouss-une
Fantasista - Adobe stock
A Pont-de-Claix (10 800 hab.), la commune s'est engagée pour que plus aucun sénior ne vive sous le seuil de pauvreté. La nouvelle aide sera effective en septembre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’était un engagement de campagne du maire (ex-PS) réélu Christophe Ferrari à Pont-de-Claix (Isère). La commune de 10 800 habitants, située au sud de Grenoble, entend mettre fin à l’extrême pauvreté chez les plus âgées et plus tard chez les jeunes de 16 à 27 ans.

« Pour ces publics-là, aujourd’hui, il y a des trous dans la raquette », considèrent Isabelle Eymeri Weihoff, adjointe aux solidarités et Myriam Martin-Arrêté, conseillère municipale déléguée à l’économie sociale et solidaire. « On veut que plus aucune personne de plus de 60 ans ne vive en dessous du seuil de pauvreté de 885 euros. Cela peut aussi toucher des personnes précaires, mais aussi certaines, qui rencontrent, à un moment de leur vie, des difficultés ponctuelles ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une commune crée un « complément minimum garanti » pour les seniors

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement