Energie

L’avenir de la biomasse au coeur des débats

Par • Club : Club Techni.Cités

Gerhard Seybert

La multiplication des projets de valorisation de bois forestiers et de cultures énergétiques va contraindre l’Europe, la France, mais aussi chaque territoire, à faire des choix. Une obligation rappelée par une étude publiée mardi 29 juin. Et qui sera au programme de la troisième programmation pluriannuelle de l’énergie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Bois de construction, chauffage, biogaz, carburant… Les idées ne manquent pas pour valoriser chaque milligramme de biomasse végétale. Jusqu’à l’excès ? C’est en tout cas ce que suggère un rapport publié mardi 29 juin par le cabinet de conseil Material Economics. La critique n’est pas nouvelle. Rares sont les grands projets de méthanisation ou de scieries qui ne sont pas pointés du doigt au nom de leur impact sur la ressource forestière ou sur des terres qui pourraient perdre leur vocation agricole si l’on multiplie les cultures énergétiques. Tantôt le propos est justifié. Tantôt, il reflète une certaine forme de conservatisme et de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

1  |  réagir

11/07/2021 06h47 - choppin

je ne suis pas abonné car malheureusement les articles m’intéressant vraiment sont fort peu nombreux. Celui là commence fort bien, et j’ai beaucoup de choses à dire sue ce sujet et je n’hésite pas à dire que la politique énergétique actuelle est totalement contre-productive et conduit à mettre une pression énorme sur le filière du fait de la partie bois-energie incontrôlable. Elle devrait être carrément limitée aux applications domestiques, point à la ligne. Par contre les déchets de bois, oui, bien sûr mais sous le meilleur rendement possible et sûrement pas donc par simple production de chaleur Imaginer ce qu’on peut faire avec de l’electricité un un COP de 5 accessible ! Enfin, Cordemais ne sera pas converti à la biomasse, c’est une tres bonne nouvelle. Tout le monde s’est cassé la gueule la dessus et nous on insiste avec des pellets qui ont déja du mal à se vendre sur le marché domestique ! Ridicule !

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP