Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fiscalité

Une compensation intégrale des pertes liées à la suppression de la taxe d’habitation ?

Publié le 25/06/2021 • Par Léna Jabre • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles finances

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Réponse du ministère chargé des Comptes publics : L’article 29 de la loi n° 2020-1721 du 29 décembre 2020 de finances pour 2021 modernise la méthode de détermination des valeurs locatives des établissements industriels évalués selon la méthode comptable afin de réduire de moitié ces valeurs locatives pour leur imposition à la cotisation foncière des entreprises et à la taxe foncière sur les propriétés bâties.

Cette mesure concerne environ 32 000 entreprises exploitant 86 000 établissements. L’allègement d’impôt a été évalué à 1,75 Md€ pour la taxe foncière sur les propriétés bâties et 1,54 Md€ pour la cotisation foncière des entreprises.

Ce dispositif s’inscrit dans la démarche du Gouvernement de baisser les impôts de production, telle qu’annoncée dans le plan de relance. Il concourra à améliorer la compétitivité des entreprises françaises et l’attractivité du territoire en affectant favorablement les décisions d’implantation.

En outre, cet article inclut la compensation intégrale de cet allégement d’impôt local en faveur des collectivités territoriales concernées, par voie de prélèvement sur recettes de l’État. Cette compensation suivra la dynamique des bases, auxquelles seront appliqués les taux locaux en vigueur en 2020.

Concernant la compensation de la perte de la taxe d’habitation sur les résidences principales des communes, l’article 29 précité prévoit un ajustement des modalités de détermination du montant de prélèvement opéré ou de complément versé, afin de garantir le maintien de cette compensation à l’euro près et ainsi préserver le niveau des ressources des collectivités locales.

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une compensation intégrale des pertes liées à la suppression de la taxe d’habitation ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement